Un duel Cancellara-Martin ?

  • A
  • A
Un duel Cancellara-Martin ?
Partagez sur :

Tenant du titre et quadruple vainqueur de l'épreuve, Fabian Cancellara vise un cinquième maillot arc-en-ciel mercredi dans le contre-la-montre des Mondiaux de Copenhague. Le Suisse devrait livrer un beau duel avec l'Allemand Tony Martin, son principal rival sur le circuit danois. Dimitri Champion et Laszlo Bodrogi sont les deux chances françaises.

Tenant du titre et quadruple vainqueur de l'épreuve, Fabian Cancellara vise un cinquième maillot arc-en-ciel mercredi dans le contre-la-montre des Mondiaux de Copenhague. Le Suisse devrait livrer un beau duel avec l'Allemand Tony Martin, son principal rival sur le circuit danois. Dimitri Champion et Laszlo Bodrogi sont les deux chances françaises. Les choses sérieuses débutent ce mercredi avec l'épreuve contre-la-montre des Mondiaux de Copenhague. Le grand favori, Fabian Cancellara, remet son titre en jeu et vise un cinquième maillot arc-en-ciel dans la discipline. Mais le Suisse n'est pas le seul à briguer l'or mondial et il a clairement identifié ses adversaires. "Je pense surtout à Tony Martin et Bert Grabsch, a-t-il déclaré à Sporza. Ils ont montré cette saison qu'ils étaient des vrais spécialistes de cette discipline et ils seront difficiles à battre." Et Cancellara n'hésite pas à faire de Martin le candidat numéro un pour le sacre: "Oui, Tony Martin est le favori." Le Suisse, quadruple lauréat de l'épreuve et tenant du titre, met donc un peu de pression sur l'Allemand, victorieux cette année des chronos sur le Tour d'Algarve, le Tour du Pays Basque, Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné, le Tour de France et le Tour d'Espagne. Mais Cancellara a confiance en ses chances de succès: "C'est un parcours très, très, très plat et rapide, alors peut-être qu'il y aura d'autres favoris encore. Lors de la Vuelta, j'ai emmagasiné de la confiance et j'ai amélioré ma condition physique. Je me sens bien et je ne suis pas vraiment inquiet. Tout devrait bien se passer. Je suis en tout cas impatient de prendre le départ du chrono." D'autres coureurs seront également à surveiller, à commencer par les Britanniques Bradley Wiggins, troisième de la Vuelta, et David Millar, médaillé d'argent du chrono l'an dernier à Melbourne. Et pourquoi pas Taylor Phinney, le jeune prodige américain, champion du monde Espoirs en 2010 en Australie et champion des Etats-Unis cette année à seulement 21 ans. Du côté des Français, Laurent Jalabert s'en remet à Dimitri Champion et Laszlo Bodrogi, qui va courir pour la première fois sous le maillot tricolore après sa naturalisation. Médaillé de bronze en 2000 et d'argent en 2007, le Hongrois de naissance est sans doute la meilleure chance tricolore.