Un Djokovic tout sourire

  • A
  • A
Un Djokovic tout sourire
Partagez sur :

Une ballade de santé! Novak Djokovic et Roger Federer n'ont en effet pas eu à forcer leur talent pour venir à bout de Radek Stepanek (6-1, 6-3, 6-3) et de Tommy Robredo (7-5, 6-2, 6-2) ce lundi. Le Serbe et le Suisse valident ainsi leur ticket pour les quarts de finale de l'US Open. En revanche, Isner, tombeur de Roddick au tour précédent, n'a pu surmonter l'obstacle Verdasco.

Une ballade de santé! Novak Djokovic et Roger Federer n'ont en effet pas eu à forcer leur talent pour venir à bout de Radek Stepanek (6-1, 6-3, 6-3) et de Tommy Robredo (7-5, 6-2, 6-2) ce lundi. Le Serbe et le Suisse valident ainsi leur ticket pour les quarts de finale de l'US Open. En revanche, Isner, tombeur de Roddick au tour précédent, n'a pu surmonter l'obstacle Verdasco. Les spectateurs avaient prévu d'assister à un huitième de finale entre Novak Djokovic et Radek Stepanek. Ils en ont finalement eu pour leur argent puisqu'au-delà d'une première leçon donnée au Tchèque (6-1, 6-3, 6-3), le Serbe leur a offert un autre duel, face à John McEnroe cette fois. Un deuxième match hilarant avec le Djoker qui s'est amusé à singer l'ancienne gloire américaine, aujourd'hui commentateur sportif pendant que celui-ci venait le rejoindre sur le court. Les deux joueurs ont ensuite tapé quelques balles dans une ambiance de franche rigolade. Il faut dire que le numéro 4 mondial avait encore quelques forces après sa démonstration contre Stepanek et que sa cote auprès du public a forcément grimpé... En effet, si en 2007 son duel contre le Tchèque avait été acharné, le Serbe n'a cette fois pas eu à forcer son talent pour pousser vers la sortie le Tchèque en trois petits sets et tout juste 1 heure et 46 minutes de jeu ! Au prochain tour, il n'aura sans doute pas la tâche aussi facile face à l'Espagnol Verdasco qui est venu à bout de John Isner, sans doute pas encore remis de son exploit contre Roddick, en quatre sets 4-6, 6-4, 6-4, 6-4.Federer roi de Flushing MeadowsDe son côté, Roger Federer a mis environ un set pour prendre la mesure de Tommy Robredo. Le Suisse, numéro 1 mondial, a breaké à 5-5 dans le premier set qu'il a remporté dans la foulée 7-5 avant de totalement dérouler son tennis. Débordé par le jeu imparable de Federer, qui en est désormais à trente-huit victoires de rang à Flushing Meadows, Robredo a ensuite perdu les deux sets suivants 6-2, 6-2... En quarts de finale, il va retrouver une vieille connaissance puisque c'est Robin Soderling qui va une nouvelle fois se dresser face à lui. Le Suédois s'est en effet imposé face à Nikolay Davydenko 7-5, 3-6, 6-2 abandon. Battu lors de leurs onze confrontations, dont une en finale de Roland-Garros et une autre en huitième de finale à Wimbledon, le Suédois va une nouvelle fois tenter sa chance... "Je l'ai battu trois fois cette année mais je m'attends à quelque chose de nouveau. On s'est rarement joué sur dur et cela risque d'être le match de nuit", a déclaré Roger Federer. Pas sûr que cela suffise pour l'empêcher de prendre place, comme toujours dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem qu'il a déjà remporté à cinq reprises...