Un derby portugais en finale

  • A
  • A
Un derby portugais en finale
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - La finale opposera le 18 mai prochain, à Dublin, le Sporting Braga au FC Porto.

Pas de clasico mais un derby. Vainqueur (2-1) à l'aller, Le Benfica Lisbonne, qui partait favori face au Sporting Braga, s'est incliné (1-0) et ne verra pas la finale. Le clasico n'aura donc pas lieu mais le derby, lui, si. En effet, Braga retrouvera en finale le FC Porto, qui n'a pas tremblé sur la pelouse de Villareal. Les joueurs d'André Villas Boas se sont inclinés (3-2) après l'avoir largement emporté à l'aller (5-1). Les deux villes de Porto et Braga ne sont distantes que de 47 kilomètres. Les supporters des deux clubs se retrouveront en finale, à Dublin, le mercredi 18 mai prochain. A lire :Braga, le rêve continue

Custodio envoie le Sporting Braga en finale :

Benfica, une Coupe de la Ligue et c'est tout. En championnat, à deux journées de la fin, Benfica pointe à 21 points du FC Porto, qui a eu l'insolence de venir décrocher le titre à l'Estadio de la Luz. En Coupe du Portugal, les Aigles ont été éliminés en demi-finales par... le FC Porto après avoir pourtant remporté à l'extérieur la manche aller 2-0 (retour : 3-1 pour Porto). Et en Ligue Europa, opposé au "Petit Poucet" Braga, Benfica a payé le but concédé lors du match aller. Maladroits en attaque, ils ne sont pas parvenus à égaliser face à une solide équipe de Braga, qui avait ouvert le score très tôt, sur corner (19e). Les supporters vont devoir se contenter de la Coupe de la Ligue.

Jara, déçu après l'élimination de Benfica (930x310)

© REUTERS

Des Aigles guère dangereux. Menés au score dès la 19e minute, les joueurs de Benfica ont été placés dans l'obligation de marquer très tôt dans la rencontre. Javier Saviola, d'un tri croisé, a touché le poteau (41e). En fin de match, l'Argentin, pas assez réactif, manqua une énorme occasion (80e). Et huit minutes plus tard, Paulao détourna sur sa ligne une tête d'Alan Kardec qui filait droit dans le but... Ce fut à peu près tout pour Benfica, ce qui a surpris Pedro Miguel Pauleta. "Benfica a joué toujours au même rythme", s'est étonné "l'Aigle des Açores" sur Canal+ Sport. "Cardozo, Saviola n'ont pas joué. Même quand tu n'es pas bien physiquement, tu donnes tout pour gagner."

Bravo Braga. Artur, Paulao, Custodio, Alan, Kakà (un autre), tous ces noms ne vous disent sans doute rien. Le Sporting Braga, actuel troisième du championnat portugais, ne dispose pas de stars mais s'appuie sur un collectif solide et sur un entraîneur talentueux, Domingos Jose Paciencia de Oliveira. Le club de Braga, ville du Nord du Portugal qui compte un peu plus de 175.000 habitants, connaît aujourd'hui ses plus belles heures. Vice-champion du Portugal l'an dernier, il a découvert cette saison la Ligue des champions. Passés par les tours de qualification (avec les éliminations du Celtic et du FC Séville à la clé), les "Minhotos" n'ont pas été ridicules en poules (9 points), malgré un lourd revers sur la pelouse d'Arsenal (0-6). Et en Ligue Europa, ils viennent de s'offrir le scalp de Liverpool, du Dynamo Kiev, du Benfica Lisbonne et... un ticket pour la finale.

Porto sans trembler

Falcao passe à 16. Déjà auteur d'un quadruplé à l'aller, l'attaquant colombien du FC Porto Falcao a inscrit un nouveau but, son... 16e en Ligue Europa cette saison, soit un but de plus que le précédent record qu'il co-détenait avec l'Allemand Jürgen Klinsmann, avec le Bayern Munich lors de la saison 1995-96. Falcao, qui a inscrit également 14 buts en Super Liga, le championnat portugais, a trouvé la faille sur un centre en retrait de Guarin. Son but, le 2e de Porto, a enterré les derniers espoirs de Villareal, vainqueur (3-2) mais éliminé. A lire :Porto n'a pas forcé

Falcao inscrit son seizième but en Ligue Europa :

Porto en lice pour le triplé. Si Manchester ou le Barça ont perdu la possibilité de réaliser un triplé en laissant filer leur coupe nationale, l'un en demies, l'autre en finale, ce n'est pas le cas du FC Porto, qui disputera sa finale nationale le 22 mai prochain, face au Vitoria Guimaraes. Quatre jours plus tôt, à Dublin, les joueurs d'André Villas Boas auront disputé un autre genre de Coupe du Portugal...