Un démarrage de Tour corsé !

  • A
  • A
Un démarrage de Tour corsé !
Partagez sur :

Deux semaines après avoir annoncé que le Tour 2013 s'élancerait de Corse, les organisateurs de la Grande Boucle ont dévoilé ce mardi le parcours des trois étapes prévues sur l'Ile de Beauté. Si la première, entre Porto-Vecchio et Bastia, proposera une des rares parties plates de l'île, la deuxième, entre Bastia et Ajaccio, mettra les grimpeurs à contribution, tandis que la troisième entre Ajaccio et Calvi proposera des décors de carte postale...

Deux semaines après avoir annoncé que le Tour 2013 s'élancerait de Corse, les organisateurs de la Grande Boucle ont dévoilé ce mardi le parcours des trois étapes prévues sur l'Ile de Beauté. Si la première, entre Porto-Vecchio et Bastia, proposera une des rares parties plates de l'île, la deuxième, entre Bastia et Ajaccio, mettra les grimpeurs à contribution, tandis que la troisième entre Ajaccio et Calvi proposera des décors de carte postale... Pour sa centième édition, le Tour de France a vu grand, ses organisateurs ayant annoncé le 24 novembre dernier que le départ de ce Tour 2013 aurait lieu en Corse. "Bien que nombre d'épreuves cyclistes se soient déroulées sur son territoire, la Corse demeurait la seule région de France métropolitaine à n'avoir jamais reçu la visite du Tour de France", indiquait ASO le 24 novembre dernier au moment d'officialiser l'information, avant de renvoyer à une présentation ultérieure, le 6 décembre, pour les détails. Celle-ci s'est tenue ce mardi matin à Bastia, en présence de Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, et de Paul Giacobbi, président du Conseil exécutif de Corse, qui ont dévoilé le parcours des trois étapes qui auront lieu sur l'île de Beauté. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y en aura pour tous les goûts et que les téléspectateurs auront le droit à leurs "bien belles images qu'on aimerait revoir plus souvent". Une deuxième étape qui risque de faire mal aux jambes... Dès la première étape, le 29 juin, avec un départ de Porto-Vecchio, où est déjà passé le Critérium International, au sud de l'île, un passage par la spectaculaire Bonifacio et ses falaises surplombant la Méditerranée, avant une mise en jambes plus tranquille dans la plaine orientale, l'un des rares axes plats de l'île, pour un total de 200 kilomètres. Les choses se corseront pour le peloton dès le lendemain avec un trajet entre Bastia et Ajaccio via Corte (150 kilomètres) emprunté en bonne partie par la spectaculaire ligne de chemin de fer reliant les deux principales villes de l'île de Beauté, avec les ascensions de Bellagranajo, de la Serra et de Vizzavona qui donneront sans doute lieu aux premières explications entre grimpeurs et ténors de la Grande Boucle. Enfin le 1er juillet, le peloton s'élancera d'Ajaccio à destination de Calvi, au nord-ouest de l'île, via Cargèse et surtout les impressionnantes Calanques de Piana surplombant le golfe de Porto. A force images d'hélicoptères, les télévisions devraient se régaler de ce parcours de 145 kilomètres qui clôturera cet inédit départ en Corse... La suite ? Rendez-vous dans un peu moins d'un an pour l'annonce de la totalité du parcours de ce centième Tour...