Un de chute pour les Celtics

  • A
  • A
Un de chute pour les Celtics
Partagez sur :

NBA - Boston et Denver ont chuté la nuit dernière. Il n'y a plus d'équipes invaincues en NBA.

Il n'y a plus d'équipes invaincues en NBA. Derniers bastions de résistance, Boston et Denver ont chuté la nuit dernière, respectivement face aux Suns (110-103), et au Heat (96-88). Nuit difficile en revanche pour les Français, avec notamment une blessure à la cheville gauche pour Tony Parker.LE MATCH : CELTICS-SUNS (103-110)Toutes les bonnes choses ont une fin. Tant pis pour les Boston Celtics. Invaincus avant la nuit dernière, les champions 2008 ont été surpris dans leur salle par les Phoenix Suns (110-103), après une série de six victoires de rang pour débuter la saison. "La seule chose que je n'ai pas apprécié, explique le coach Doc Rivers sur le site d'ESPN, c'est qu'à trois minutes de la fin, on a pris des tirs à trois points au lieu de chercher des shoots ouverts à deux points. Je ne pense pas que nous aurions dû faire ça. Ce n'est habituellement pas notre genre."Une mauvaise gestion du fin de match qui a donc été fatale aux C's, malgré tout bien emmenés par leurs quatre hommes forts Kevin Garnett (26 points, 8 rebonds, 4 passes), Paul Pierce (16 points, 4 rebonds, 6 passes), Ray Allen (16 points, 7 rebonds) et Rajon Rondo (14 points, 11 passes). Problème: leur banc n'a pas apporté suffisamment. Et face à des Suns survoltés, ils l'ont payé cash. Une franchise de l'Arizona qui s'est réfugiée derrière la réussite de Jason Richardson, auteur de 34 points, dont 14 dans le premier quart-temps, et 10 rebonds: "Avec cette attaque, ce sera tous les soirs quelqu'un de différent. Cette fois, c'était moi. J'ai eu le feeling, comme si je sentais que les tirs que je prenais allaient rentrer."Une belle revanche pour lui qui, en début de saison, avait été suspendu deux matches par la NBA après avoir été arrêté au volant de son véhicule en état d'ivresse. "C'est vraiment un très bon joueur, constate Steve Nash, qui l'a épaulé avec 16 points et 12 passes. Nous voulons lui donner toutes les chances de réussir." Pour l'instant, Phoenix n'a pas à s'en plaindre avec cette cinquième victoire contre une seule défaite. Le départ cet été de Shaquille O'Neal semble avoir été digéré. Amare Stoudemire (22 points, 7 rebonds), à l'aise à l'intérieur, s'est montré costaud sur la ligne des lancers francs dans les dernières secondes de la rencontre. Les Celtics repasseront. Peut-être face aux New Jersey Nets, dès samedi soir ? "Si nous étions en NFL, nous aurions une semaine à attendre, explique Ray Allen. Alors nous apprécions la situation. Nous avons déjà une chance de corriger nos erreurs."LES FRANÇAIS DE LA NUITNuit bien difficile pour les Bleus sur les parquets de NBA. Ainsi, le premier d'entre eux, Tony Parker, a quitté ses partenaire dès le deuxième quart lors de la défaite des Spurs face à Portland (84-96). Le meneur tricolore, par ailleurs auteur de 4 points, a en effet subi une grosse entorse à la cheville gauche, et a confié au San Antonio Express News qu'il espérait n'être absent qu'une petite semaine. Son coéquipier, Ian Mahinmi, a lui observé le match en costume et ne figurait pas sur la feuille de match, tout comme Nicolas Batum, blessé de longue durée. S'ils étaient eux en tenue, Yakhouba Diawara et Johan Petro n'ont pas été utilisé lors de la victoire du Heat sur Denver (88-96), tout comme Ronny Turiaf, blessé au genou gauche lors de la défaite des Warriors face aux Clippers (90-118). Mickaël Pietrus a lui connu un match difficile avec une adresse plus que suspecte (3 points à 1/8 aux tirs) lors de la victoire du Magic face à Detroit (110-103). Seule rayon de soleil, la performance de Boris Diaw (10 points, 9 rebonds) pour la troisième victoire de la saison pour les Bobcats face à Atlanta (103-83). Alexis Ajinça n'était pas en tenue.