Un bien triste derby

  • A
  • A
Un bien triste derby
Partagez sur :

Le 131e derby de Manchester entre City et United a accouché d'une souris. Les deux équipes n'ont en effet pu se départager mercredi dans l'antre des Citizens (0-0), à l'occasion de la 12e journée de Premier League. Du coup, Chelsea, vainqueur du derby londonien face à Fulham (1-0), creuse l'écart en tête, alors qu'Arsenal, qui s'est imposé à Wolverhampton (2-0), revient à un point de MU.

Le 131e derby de Manchester entre City et United a accouché d'une souris. Les deux équipes n'ont en effet pu se départager mercredi dans l'antre des Citizens (0-0), à l'occasion de la 12e journée de Premier League. Du coup, Chelsea, vainqueur du derby londonien face à Fulham (1-0), creuse l'écart en tête, alors qu'Arsenal, qui s'est imposé à Wolverhampton (2-0), revient à un point de MU. Vainqueur de son rival de City à trois reprises la saison dernière sur les quatre matches qui ont opposé les deux équipes (*), Manchester United a cette fois été tenu en échec sur la pelouse des Citizens (0-0), mercredi à l'occasion de la 12e journée de Premier League. Supérieurs à Wolverhampton samedi (2-1), les Red Devils voulaient profiter de ce derby pour rester dans le sillage du leader Chelsea et mettre de la distance avec leurs ennemis jurés, mais les hommes de Roberto Mancini, victorieux sur la pelouse de West Bromwich Albion dimanche grâce à un doublé de Mario Balotelli (2-0), sont parvenus à soutenir la comparaison. Dans un match cadenassé à double tour, où les défenses ont quasiment toujours pris le pas sur les attaques, les joueurs de MU sont les premiers à se mettre en évidence. Mais la frappe de Patrice Evra, qui avait sollicité le une-deux avec Ji-Sung Park, est facilement captée par Joe Hart (22e). Edwin Van Der Sar n'est pas en reste. Le portier néerlandais se détend parfaitement pour détourner de sa lucarne un coup franc bien travaillé de Carlos Tevez (36e). C'est à peu près tout pour une première période très pauvre en occasion qui a douché les ardeurs du public du City of Manchester Stadium. Evra sort sur blessure La seconde période est tout aussi triste avec juste une reprise en demi-volée aérienne de Dimitar Berbatov, captée toutefois sans difficulté par Hart (57e). Plutôt actif dans son couloir gauche, Evra, touché à la cheville gauche, est contraint de céder sa place à John O'Shea (69e), sans incidence sur la rencontre. En dépit d'une légère pression de MU en fin de rencontre, suite à une succession de corners, les deux équipes se quittent sur ce match nul. Un résultat qui ne fait les affaires de personne, car les Red Devils laissent s'échapper Chelsea en tête du classement, alors que les Citizens ont perdu l'occasion de se rapprocher du podium. Après la douloureuse défaite subie dimanche à Liverpool (0-2), les Blues se sont en effet ressaisis lors du derby de l'ouest londonien face à Fulham (1-0), ce mercredi à Stamford Bridge. C'est Michael Essien, expulsé en fin de match, qui a inscrit le seul but de la victoire (30e). Grâce à ce succès, les hommes de Carlo Ancelotti comptent désormais quatre points d'avance sur MU et cinq sur Arsenal, qui, après sa défaite de ce weekend face à Newcastle (0-1), s'est rattrapé en s'imposant à Wolverhampton (2-0), grâce à un doublé de Marouane Chamakh (1e et 90e). City occupe la cinquième place à sept longueurs du leader. Après trois victoires consécutives, Liverpool a été stoppé dans son élan à Wigan (1-1), malgré l'ouverture du score de Fernando Torres. Les Reds pointent à une peu reluisante neuvième place. (*) Lors de l'exercice 2009-2010, MU et City se sont affrontés à quatre reprises, deux fois en Premier League, pour deux victoires des Red Devils (4-3 et 0-1), et en demi-finale de la Carling Cup, 2-1 à l'aller pour City, 3-1 pour MU au retour.