Un Bayern petit bras

  • A
  • A
Un Bayern petit bras
Partagez sur :

Convaincant contre Manchester City, en Ligue des champions, le Bayern Munich a dû se contenter du match nul sur la pelouse de Hoffenheim (0-0), samedi, lors de la 8e journée de Bundesliga. Un point heureux pour des Bavarois dominés. De son côté, Dortmund s'est relevé de son revers subi contre l'OM en corrigeant Augsburg (4-0).

Convaincant contre Manchester City, en Ligue des champions, le Bayern Munich a dû se contenter du match nul sur la pelouse de Hoffenheim (0-0), samedi, lors de la 8e journée de Bundesliga. Un point heureux pour des Bavarois dominés. De son côté, Dortmund s'est relevé de son revers subi contre l'OM en corrigeant Augsburg (4-0). La vérité du jour n'est pas forcément celle du lendemain. Cela vaut pour le Bayern Munich comme pour le Borussia Dortmund, qui ont connu ce samedi après-midi, lors de la 8e journée de Bundesliga, une réussite différente de leur sortie en milieu de semaine en Ligue des champions. Séduisante face à Manchester City (2-0), l'équipe de Jupp Heynckes s'est montrée beaucoup plus poussive sur la pelouse de Hoffenheim (0-0) tandis que les champions d'Allemagne en titre se sont, eux, relevés de la sévère trempe infligée par l'OM (0-3) en corrigeant le pauvre promu Augsburg (4-0). Pour le Bayern, c'est presque une bonne opération. Car les partenaires d'un Ribéry titulaire ont été dominés par une formation de Hoffenheim bien plus percutante offensivement, dans le sillage de ses deux attaquants Babel et Obasi. Parfois pas assez adroit (38e), parfois trop court (70e), l'international néerlandais s'est beaucoup démené, faisant tourner en bourrique la défense adverse quitte à s'emmêler dans des dribbles interminables. Lewandowski voit triple Son acolyte nigérian, d'abord oublié par Sigurdsson (34e) puis en déséquilibre après un joli numéro devant Boateng (84e), a aussi donné quelques frissons à l'arrière-garde bavaroise. Une défense qui a pu compter sur un Neuer inspiré sur sa ligne de but, le portier de la Mannschaft ayant conservé son invincibilité de plus de mille minutes au prix d'une superbe parade sur une tête de Compper (22e) et de quelques autres arrêts décisifs. Le Bayern, toujours leader avec désormais trois points d'avance sur le Werder Brême, en déplacement à Hanovre dimanche peut le remercier. Tout comme Dortmund peut saluer Lewandowski, l'attaquant borussen ayant inscrit un triplé (30e, 45e, 78e) face à Augsburg, Götze complétant l'addition (75e). Au classement, les tenants du titre reviennent à trois points de Mönchengladbach, toujours sur le podium malgré son revers à Fribourg (0-1).