Un Barça buissonnier

  • A
  • A
Un Barça buissonnier
Partagez sur :

Quatre jours après sa victoire en finale de la Coupe du monde des clubs, le FC Barcelone reprend la compétition ce jeudi avec les 16e de finale de la Coupe du Roi. Les Blaugrana, vainqueurs 1-0 à l'aller de l'Hospitalet, aligneront au Camp Nou une équipe largement modifiée entre blessés, vacanciers précoces et turn-over.

Quatre jours après sa victoire en finale de la Coupe du monde des clubs, le FC Barcelone reprend la compétition ce jeudi avec les 16e de finale de la Coupe du Roi. Les Blaugrana, vainqueurs 1-0 à l'aller de l'Hospitalet, aligneront au Camp Nou une équipe largement modifiée entre blessés, vacanciers précoces et turn-over. Difficile de se mobiliser pour un 16e de finale retour de la Coupe du Roi, quatre jours après avoir conquis un peu plus le monde en glanant une deuxième Coupe du monde des Clubs au Japon ! La tête ailleurs cette semaine, le FC Barcelone accueillera donc L'Hospitalet ce jeudi, formation de troisième division, avec une équipe largement remaniée. Le Barça s'était imposé à l'aller (1-0) et comptera sur ses jeunes pour valider sa qualification pour la suite d'une compétition dont les Catalans sont les finalistes sortants. Mardi, huit joueurs de l'équipe B étaient ainsi présents à l'entraînement : Oier, Montoya, Dos Santos, Cuenca, Sergi Roberto, Muniesa, Tello et Rafinha. Puyol, Piqué, Cesc et Fontas ont eux fait une visite à l'hôpital pour soutenir David Villa, victime d'une fracture du tibia lors des demi-finales de la Coupe du monde des clubs face au club qatari d'Al-Sadd et dont la saison est vraisemblablement terminée. Les quatre compères en ont profité pour lui apporter le trophée ramené du Japon, une image largement relayée par les médias catalans, comme la visite plus tôt de Pep Guardiola, venu également au chevet de son attaquant. L'entraîneur est sur toutes les lèvres cette semaine, la presse barcelonaise se tournant déjà vers 2012. Interrogé lors de la remise d'un prix mardi soir, Victor Valdès, également autorisé à sécher l'entraînement, s'est contenté d'avouer à Sport "sa confiance dans le fait que Guardiola reste aux commandes de l'équipe" pour encore de nombreuses années. L'entraîneur fera également sans Daniel Alvès et Eric Abidal, autorisés à partir en vacances plus tôt. Le club barcelonais a pourtant révélé que le latéral brésilien, en congés jusqu'au 29 décembre, avait joué les bons élèves mardi en se présentant volontairement à l'entraînement mardi soir. Le signe que si le Barça ne sera pas mobilisé à l'extrême pour ce match de Coupe du Roi, les maîtres du monde n'ont pas l'intention de se la couler douce bien longtemps...