Un arrangement entre amis ?

  • A
  • A
Un arrangement entre amis ?
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Un match nul entre le Mexique et l'Uruguay serait fatal aux Bleus.

CM 2010 - Un match nul entre le Mexique et l'Uruguay serait fatal aux Bleus.Le fair-play n'a pas toujours été au rendez-vous en Coupe du monde. Le malheureusement mémorable "match de la honte" RFA-Autriche (1-0), qui en 1982 avait privé l'Algérie d'un ticket pour le deuxième tour, l'a montré. Mais ce n'est pas une raison pour croire que le Mexique et l'Uruguay, adversaires mardi à Rustenburg lors de la dernière journée du groupe A, vont s'entendre comme Batman et Robin pour terminer sur un match nul qui, pourtant, arrangerait tout le monde. Sauf la France et l'Afrique du Sud.Co-leaders de la poule avec quatre unités au compteur, trois de plus que les Bleus et les Bafana Bafana, Mexicains et Uruguayens n'ont besoin que d'un point pour se hisser en huitièmes de finale. Une bonne raison pour s'arranger ? Les deux sélectionneurs ont tenu à clarifier les choses: leurs équipes joueront le jeu. Message repris par le défenseur de la "Tri", Ricardo Osorio: "Vous verrez du bon football, ce qui a manqué jusqu'ici. Ce qu'on a vu jusqu'ici, c'est du football médiocre."Crédible. Car le Mexique a affiché de belles possibilités offensives lors de sa victoire contre les hommes de Raymond Domenech (2-0). Et, dans le cas d'un résultat nul face à la Celeste, les joueurs de Javier Aguirre risqueraient d'affronter ensuite, en finissant deuxièmes de la poule, l'Argentine, probable vainqueur du groupe B. L'entraîneur des Aztèques assure même que ses joueurs pourront imposer leur style contre l'Uruguay et son redoutable duo d'attaquants composé de Diego Forlan et Luis Suarez, nettement plus en vue lors de leur dernière sortie contre l'Afrique du Sud (3-0) que face aux Bleus (0-0). Diego Perez, le milieu de terrain uruguayen, s'attend lui aussi à une vraie opposition. Vu le personnage, pour le moins rugueux dans l'entrejeu, c'était attendu... "Avant le début de la Coupe du monde, je pensais que notre plus fort adversaire du groupe A était le Mexique", a-t-il ainsi déclaré aux journalistes ce week-end. Le Mexique sera privé de son attaquant Carlos Vela, blessé, et de son milieu Efrain Juarez, suspendu après deux cartons jaunes. "Nous connaissons très bien les qualités du football mexicain, a prévenu le coach uruguayen Oscar Tabarez. Ils ont des joueurs rapides et talentueux. Nous savons tous ça, ils ne pourront pas nous surprendre."