Un arbitre tente de se suicider

  • A
  • A
Un arbitre tente de se suicider
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - L'arbitre de Cologne - Mayence, samedi, en Bundesliga, a tenté de mettre fin à ses jours.

Le match entre Cologne, 11e du championnat d'Allemagne, et Mayence, 14e, prévu samedi après-midi à 15h30, devait être un match de Bundesliga comme les autres. Mais à une demi-heure du coup d'envoi, la rencontre a été reportée : l'arbitre, Babak Rafati, ne s'est pas présenté au stade et "il a été impossible de lui trouver un remplaçant à la dernière minute", a déclaré le porte-parole du club de Cologne. Peu avant 14h00, Babak Rafati, arbitre germano-iranien âgé de 41 ans, a été emmené à l'hôpital dans un état grave.

84 matches de Bundesliga à son actif

"Une opération à eu lieu dans l'hôtel à 13h45 en raison de la présence sur place d'un homme blessé", a expliqué Carsten Möllers, porte-parole de la police de Cologne. Selon les informations de plusieurs titres de presse allemands, Babak Rafati aurait tenté de mettre fin à ses jours. Il aurait été retrouvé, dans sa chambre d'hôtel, gisant dans sa baignoire, les poignets lacérés, selon le site du quoditien Bild. Babak Rafati, banquier dans le civil et qui compte 84 matches de Bundesliga à son actif, aurait été encore vu au bar de son hôtel, vendredi soir.

Toute la Bundesliga s'est émue de la nouvelle, deux ans presque jour pour jour après le suicide du gardien international Robert Enke. "Je le connais très bien. Il est hanovrien", a explique l'entraîneur du Hanovre 96. "Ça me choque énormément. C'est difficile de croire qu'une telle chose puisse être possible", a ajouté son homologue de Schalke 04, Huub Stevens. La police et la Fédération allemande de football (DFB) ont indiqué dans la soirée que les jours de Babk Rafati n'étaient pas en danger.