Turiaf out, Traoré revient

  • A
  • A
Turiaf out, Traoré revient
Partagez sur :

Ronny Turiaf ne sera pas du voyage en Lituanie. L'intérieur des Knicks, touché à la main gauche (fracture du 4e métacarpien) lors du tournoi de Londres, sera indisponible pour un minimum de trois semaines, ce qui rend sa participation à l'Euro (31 août- 18 septembre) impossible. Un malheur qui fait les affaires d'Ali Traoré, coupé la semaine dernière par Vincent Collet, rappelé dans le groupe France qui affrontera la Croatie puis la Serbie ce week-end.

Ronny Turiaf ne sera pas du voyage en Lituanie. L'intérieur des Knicks, touché à la main gauche (fracture du 4e métacarpien) lors du tournoi de Londres, sera indisponible pour un minimum de trois semaines, ce qui rend sa participation à l'Euro (31 août- 18 septembre) impossible. Un malheur qui fait les affaires d'Ali Traoré, coupé la semaine dernière par Vincent Collet, rappelé dans le groupe France qui affrontera la Croatie puis la Serbie ce week-end. La nouvelle n'attendait que confirmation. Celle du forfait officiel de Ronny Turiaf. L'intérieur des New York Knicks, touché à la main gauche mardi face à la Grande-Bretagne lors du tournoi de Londres, sera bien indisponible pour les trois prochaines semaines au moins, en raison d'une fracture du quatrième métacarpien. Un délai trop long à désormais dix jours du début de l'Euro 2011 en Lituanie. Et un énième coup dur pour l'équipe de France après le désistement de Yannick Bokolo ou la blessure au genou de Mickaël Pietrus. Pour pallier à l'absence du Martiniquais, Vincent Collet a ainsi dû rappeler Ali Traoré. Un retour dans le groupe France loin de passer inaperçu. Parti pour figurer dans la liste des douze pour la campagne de cet été, l'ex-pivot de l'Asvel avait eu la désagréable surprise d'apprendre qu'il resterait finalement à quai. La faute en grande partie à Kevin Séraphin, nouvellement appelé en sélection et impressionnant lors des deux premiers matches amicaux des Bleus disputés face au Canada. Fin de la rumeur Mahinmi Un bouleversement de hiérarchie auquel Ali Traoré n'avait que peu goûté, à en croire ses récentes déclarations sur Basketsession.com. "On a tous vu que Kévin Séraphin a fait deux matches amicaux sympathiques, avait-il déclaré. Lors des deux matches amicaux qu'on a eus, le niveau des intérieurs était relatif. Je ne pensais pas qu'au bout de ces deux matches contre le Canada, Vincent Collet trancherait direct. Je ne suis pas énervé, je suis surtout très déçu. [...] Vincent m'a sorti des arguments qui ne m'ont pas vraiment convaincu. À la base, je pensais faire partie des douze. Je n'ai pas eu de sentiment d'urgence. Je me disais que c'était un marathon mais en fait j'aurais dû sprinter. Je me suis fait rouler par cette histoire de douze." Des propos qui n'ont donc apparemment pas entamé la confiance de Vincent Collet envers le nouveau joueur du Lokomotiv Kuban. Et ce malgré les rumeurs évoquant l'arrivée du néo-champion NBA avec les Dallas Mavericks, Ian Mahinmi. Une chose est sûre, Ali Traoré aura à coeur de démontrer à son sélectionneur qu'il s'est trompé la première fois. Une bonne chose en soi pour l'équipe de France au lendemain de la perte d'un joueur aussi important que Ronny Turiaf. Ronny Turiaf : "j'espère que les copains... par basketfrance