Turiaf booste les Knicks

  • A
  • A
Turiaf booste les Knicks
Partagez sur :

Soirée faste pour New York et son intérieur tricolore Ronny Turiaf. Les Knicks l'ont en effet emporté à Portland 86-100, confirmant ainsi leurs bonnes dispositions loin de leurs bases, et Ronny Turiaf a profité d'un statut de titulaire retrouvé pour signer son meilleur match avec New York avec 19 points et 10 rebonds.

Soirée faste pour New York et son intérieur tricolore Ronny Turiaf. Les Knicks l'ont en effet emporté à Portland 86-100, confirmant ainsi leurs bonnes dispositions loin de leurs bases, et Ronny Turiaf a profité d'un statut de titulaire retrouvé pour signer son meilleur match avec New York avec 19 points et 10 rebonds. Paradoxe, paradoxe... Car si une fois n'est pas coutume, c'est en défense que la meilleure attaque de la Ligue a construit sa victoire ramenée de Portland, c'est bien en revanche en attaque que son spécialiste défensif a brillé! En effet alors qu'il a été recruté pour montrer l'exemple en défense, c'est bien de l'autre côté du terrain que Ronny Turiaf a signé sa plus belle prestation sous les couleurs new yorkaises. Non qu'il ait négligé ses premières attributions, le Martiniquais y allant tout de même de ses 3 interceptions et 2 contres pour notamment obliger Marcus Camby à un fanny aux tirs (1 point à 0 sur 6 aux tirs). Mais c'est peu dire que l'ancien Warrior a pleinement profité de l'absence de Danilo Gallinari et de son statut de titulaire retrouvé pour l'occasion. Avec 19 points à 8 sur 9 aux tirs et 10 rebonds, le Français a en effet frappé un grand coup, améliorant son meilleur total de l'année en attaque, passant la barre des dix points pour la troisième fois seulement, et égalant son record aux rebonds ! De quoi lui valoir les félicitations de son entraîneur Mike D'Antoni. "Ronny a fait un grand match ce soir. En défense, il a parfaitement contrôlé les intérieurs de Portland et il a surtout très bien profité des ouvertures qu'il a eu en attaque." de reconnaître le coach new yorkais. Le Martiniquais a en effet été aidé par la défense rapprochée que les Blazers se sont employées à user sur Amare Stoudemire. En vain néanmoins puisque l'ancien Sun y a été d'un 22e match à plus de vingt points avec 23 points malgré un modeste 9 sur 23 aux tirs. Mais le secteur intérieur new yorkais n'a pas été le seul à se mettre en évidence puisque le meneur Raymond Felton a également signé un double-double avec 17 points et 14 passes, Wilson Chandler complétant le tableau avec 17 points. Pour autant, c'est bien en défense que les Knicks ont donc bâti leur victoire, notamment en limitant leurs hôtes à un rédhibitoire 34.5% de réussite collective. "Notre défense a été géniale ce sioir. C'est ce qui nous a permis de gagner le match." concédait aisément Felton. Ainsi, si LaMarcus Aldridge a compilé 19 points et 10 rebonds, Wesley Matthews a notamment connu l'enfer avec un terrible 2 sur 13 pour aller avec le fanny de Marcus Camby. Quant à Nicolas Batum, il a été bien moins en réussite que son compatriote puisqu'il a dû se contenter de 13 points à 5 sur 13 aux tirs et 4 rebond. Insuffisant pour éviter une deuxième défaite de rang aux Blazers après le revers concédé, la veille, face au Heat.