Tsonga, retour manqué

  • A
  • A
Tsonga, retour manqué
Partagez sur :

De retour à la compétition, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face à l'Américain John Isner (4-6, 7-6(2), 7-6(4)) pour son entrée en lice au deuxième tour du tournoi de Washington. Marc Gicquel et Sébastien De Chaunac continuent eux leur chemin.

De retour à la compétition, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face à l'Américain John Isner (4-6, 7-6(2), 7-6(4)) pour son entrée en lice au deuxième tour du tournoi de Washington. Marc Gicquel et Sébastien De Chaunac continuent eux leur chemin.Jo-Wilfried Tsonga s'est heurté à un géant du circuit, l'Américain John Isner (2,06 m) qui a plombé les ambitions du Manceau dès le deuxième tour du tournoi de Washington. Battu en trois sets dans la nuit de mercredi à jeudi dont deux tie breaks (4-6, 7-6(2), 7-6(4)), le n°1 français n'a pas trouvé la clé pour retourner le grand service d'Isner, 24 ans, qui lui passa 20 aces au cours de la rencontre.L'Américain aurait pu tout perdre lorsqu'à 3-3 dans le dernier jeu décisif, une pluie fine a rendu le ciment de Washington glissant. Sa lourde chute sur l'estomac a contraint les organisateurs à interrompre la partie. Mais Isner avait du répondant. Frustré, Tsonga doit l'être alors qu'il entame sa préparation pour l'US Open. Victorieux de ses deux premiers tournois, à Bangkok et au Masters 1000 de Paris-Bercy, "Jo" aura du pain sur la planche pour conserver son rang.Gicquel et De Chaunac passentDeux autres Français ont quant à eux franchi le cap du deuxième tour. Et Sébastien De Chaunac ne finit plus d'étonner. Issu des qualifications, le natif de Nevers s'est hissé en huitièmes de finale après sa victoire en trois sets sur le Russe Dmitry Tursunov (3-6, 7-6, 7-5). De son côté, Marc Gicquel a connu moins de difficultés puisque le Briochin a profité de l'abandon du Serbe Viktor Troicki après simplement trois jeux disputés (3-0, ab.). Particulièrement attendu, Andy Roddick retrouvait la compétition après sa finale homérique perdue face à Roger Federer à Wimbledon. Pas de souci en tout cas pour la tête de série n°1 qui s'est débarrassée de Benjamin Becker en deux manches (6-3, 6-2).