Tsonga renonce aussi

  • A
  • A
Tsonga renonce aussi
Partagez sur :

Finaliste malheureuse de la Coupe Davis en Serbie l'an passé, l'équipe de France attaquera l'édition 2011 sans ses deux meilleurs éléments. Après Gaël Monfils touché au poignet, c'est Jo-Wilfried Tsonga qui a annoncé son forfait pour le déplacement en Autriche (4-6 mars). Le Manceau souffre d'une "hernie inguinale". Un coup dur pour Guy Forget, qui doit annoncer sa liste mardi.

Finaliste malheureuse de la Coupe Davis en Serbie l'an passé, l'équipe de France attaquera l'édition 2011 sans ses deux meilleurs éléments. Après Gaël Monfils touché au poignet, c'est Jo-Wilfried Tsonga qui a annoncé son forfait pour le déplacement en Autriche (4-6 mars). Le Manceau souffre d'une "hernie inguinale". Un coup dur pour Guy Forget, qui doit annoncer sa liste mardi. Jo-Wilfried Tsonga et la Coupe Davis, ce n'est décidément pas ça. Déjà absent sur blessure lors des trois dernières rencontres de l'équipe de France, contre l'Espagne, l'Argentine et lors de la finale en Serbie, le Manceau a de nouveau été contraint de déclarer forfait pour les débuts des Bleus dans la compétition en raison d'un pépin physique. Le n°2 Tricolore a annoncé dimanche soir via son site Internet qu'il ne participerait à la rencontre du 1er tour en Autriche, à Vienne, du 4 au 6 mars prochains. "Depuis le début de la saison, j'ai un problème d'hernie inguinale", indique le 17e joueur mondial sur son site internet. "Cela ne m'empêche pas de rentrer sur le court mais au bout d'un certain temps, les douleurs apparaissent, poursuit Tsonga. C'est pourquoi tous mes matches étaient un peu bizarres à Melbourne. Dans les conditions indoor, c'est beaucoup moins difficile, je peux finir les points plus tôt. Et surtout, je n'engage que moi." Le forfait de Tsonga est surprenant dans la mesure où il venait de disputer les quarts de finale de l'Open 13 en simple, et la finale double, sans gêne apparente. Mais il explique que la surface choisie par les Autrichiens pour la rencontre a beaucoup pesé dans la décision. "Sur terre battue, ma hanche est beaucoup plus sollicitée. Il y a des glissades et des appuis ouverts. Il faut être solide. Je crois que j'ai assez payé. J'ai commis des erreurs l'année dernière en voulant revenir trop vite." Monfils forfait aussi, Melzer au repos Tsonga dit avoir informé samedi Guy Forget de sa décision. En coupe Davis, "je ne peux pas me permettre d'avoir mal au bout de deux sets et de ne plus pouvoir courir. Je ne veux pas engager l'équipe et les couleurs de mon pays", explique-t-il. C'est le deuxième forfait d'envergure pour le capitaine de l'équipe de France, après celui de Gaël Monfils, blessé au poignet gauche au tournoi de San José. Privé de ses deux meilleurs joueurs, Forget devrait miser sur Gilles Simon et Michaël Llodra pour les deux simples, voire Richard Gasquet, sachant que Julien Benneteau, finaliste de l'Open 13 avec Tsonga en double, postule également à un retour. Les noms des quatre joueurs convoqués seront connus mardi. Du côté autrichien, Jürgen Melzer ne participera pas au tournoi de Dubaï, qui débute cette semaine. Le demi-finaliste de Roland-Garros 2010 et 10e joueur mondial préfère se préparer pour le rendez-vous de Vienne.