Tsonga et Simon faciles

  • A
  • A
Tsonga et Simon faciles
Partagez sur :

TENNIS - Tsonga et Simon se sont facilement qualifiés pour les huitièmes de finale du Masters 1 000 de Shanghai.

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas eu à sortir le grand jeu pour se défaire du Chinois Shao-Xuan Zeng au deuxième tour du Masters 1 000 de Shanghai (6-3, 6-3). Gilles Simon s'est lui aussi qualifié pour les huitièmes de finale grâce à sa victoire face au Serbe Viktor Troicki (6-3, 6-4).Après la qualification de Gaël Monfils un peu plus tôt, Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon ont tous deux passé le deuxième tour du Masters 1 000 de Shanghai sans encombre. Opposé à un modeste adversaire, le Chinois Shao-Xuan Zeng, Tsonga s'est assuré une victoire capitale dans la course aux qualifications pour la Masters Cup 2009 prévue à Londres fin novembre.Pour son entrée en lice dans la compétition, le Français a pu économiser ses forces et son temps. Son adversaire, invité sur le tournoi, a été bien vite dépassé par la puissance des coups du numéro 1 tricolore. Inefficace en retour avec seulement 10% de points gagnés dans ce secteur sur le premier service de Tsonga, Zeng, 396e joueur mondial, a dû abdiquer après deux sets perdus et une heure de jeu disputée (3-6, 3-6).Ce succès qui illustre sa bonne forme du moment, permet à Tsonga, récent vainqueur du tournoi de Tokyo, d'engranger des points importants dans la qualification pour le Masters 2009 qui se tiendra à Londres du 22 au 29 novembre prochain. La défaite à Shanghai de l'Espagnol Fernando Verdasco, autre prétendant au Masters britannique, est venue nourrir un peu plus les espoirs du Manceau.Simon fait son cheminLe protégé d'Éric Winogradsky devra cependant faire face à Robin Söderling pour s'ouvrir les chemins des quarts. Le Suédois, tombeur de l'Espagnol Nicolas Almagro (6-7(2), 6-1, 7-6(6)) au deuxième tour, a jusque là remporté l'unique rencontre qui l'a opposé à Tsonga, en 2008 au tournoi de Hambourg, en Allemagne. Autre Français en lice à Shanghai, mercredi, et troisième qualifié de la journée: Gilles Simon. Face au Serbe Viktor Troicki, le Niçois n'a guère passé plus de temps que Tsonga sur le court (6-3, 6-4). Solide sur son service, il n'a jamais permis à son adversaire de prendre ses marques dans les échanges, le privant même de la moindre occasion de break dans la première manche. Au prochain tour, Simon affrontera le Tchèque Tomas Berdych.