Tsonga chute, Mauresmo enchaîne

  • A
  • A
Tsonga chute, Mauresmo enchaîne
Partagez sur :

Après avoir éliminé Marat Safin, lundi, Jo-Wilfried Tsonga est tombé, mardi, au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid contre Ivan Ljubicic en deux manches (6-4, 7-5). Mathieu et Benneteau ont connu le même sort alors que Chardy, chez les hommes et Mauresmo, chez les femmes, sont passés.

Après avoir éliminé Marat Safin, lundi, Jo-Wilfried Tsonga est tombé, mardi, au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid contre Ivan Ljubicic en deux manches (6-4, 7-5). Mathieu et Benneteau ont connu le même sort alors que Chardy, chez les hommes et Mauresmo, chez les femmes, sont passés. L'embellie aura été de courte durée pour Jo-Wilfried Tsonga ! Au lendemain de sa première victoire sur terre battue depuis plus d'un an face à Marat Safin (6-4, 7-5), le Manceau, tête de série n°9 du Masters 1000 de Madrid, est retombé sur terre, s'inclinant sur le même score face à Ivan Ljubicic, un adversaire qu'il n'avait à ce jour affronté qu'une fois, lors du dernier Open d'Australie avec à la clé une victoire accrochée. Mardi, les retrouvailles entre les deux hommes auront encore accouché d'une partie serrée, dont est finalement sorti vainqueur le Croate.Reste que Jo-Wilfried Tsonga nourrira certainement des regrets de s'arrêter si tôt dans la capitale espagnole, lui qui, la veille après son match gagné face à Marat Safin, détaillait sur son site officiel les clés de ce match à venir: "Pour moi, la clé de la réussite sera d'être très agressif face à Ljubicic et de maintenir mon adversaire constamment sous pression" L'agressivité a été au rendez-vous, mais il aura manqué l'efficacité au Français.Mauresmo toujours làDu côté des autres Tricolores en lice mardi, le bilan est une fois de plus négatif, puisque si Jérémy Chardy a signé une belle performance en sortant un bon spécialiste de terre, l'Argentin Jose Acasuso, au premier tour (6-3, 6-2), Paul-Henri Mathieu et Julien Benneteau ont mordu la poussière: le premier, arrivé malade de Munich, a été contraint à l'abandon, pris de vertiges, face à l'Italien Fabio Fognini (6-7, 6-4, 3-0), tandis que le second a fini par céder sous les aces (21 au total) de son rival (3-6, 7-6, 6-4).Du côté des femmes, Aravane Rezaï, issue des qualifications, a eu sa chance face à la Hongroise Agnes Szavay, mais s'est inclinée en trois manches (2-6, 7-5, 6-2), en revanche tout va bien pour Amélie Mauresmo. Après avoir dominé la Japonaise Ai Sugiyama au premier tour, l'ancienne n°1 mondiale s'est cette fois débarrassée de la Chinoise Jie Zheng en deux manches (6-2, 7-5). La Française se qualifie pour les huitièmes de finale où elle retrouvera soit Elena Dementieva, soit Lourdes Dominguez-Lino.