Trop court Simon

  • A
  • A
Trop court Simon
Partagez sur :

Gilles Simon a été éliminé au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid, mercredi, face à Andy Murray (6-4, 3-6, 6-0). Au terme d'un long combat, le Niçois a finalement craqué, et laisse donc l'Ecossais se qualifier pour les huitièmes de finale. De son côté, Michaël Llodra s'est qualifié face à Fabio Cipolla (6-4, 6-2). Rafael Nadal et Juan Martin Del Potro se retrouveront pour une place en quarts.

Gilles Simon a été éliminé au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid, mercredi, face à Andy Murray (6-4, 3-6, 6-0). Au terme d'un long combat, le Niçois a finalement craqué, et laisse donc l'Ecossais se qualifier pour les huitièmes de finale. De son côté, Michaël Llodra s'est qualifié face à Fabio Cipolla (6-4, 6-2). Rafael Nadal et Juan Martin Del Potro se retrouveront pour une place en quarts. "Ça ne tombe jamais bien avec Andy ! C'est un joueur qui m'a toujours posé beaucoup de problèmes." Interrogé par RMC, Gilles Simon savait à quoi s'attendre. Et il n'a pas été déçu. Battu par Andy Murray, mercredi, au deuxième tour du tournoi de Madrid, le Niçois est une nouvelle fois tombé sur un os (6-4, 3-6, 6-0). Il n'a pourtant pas manqué grand-chose au Français pour obtenir sa qualification pour les huitièmes de finale. Mais à ce niveau, les détails sont sans doute les plus importants. Il y a d'abord ce premier service, qui a passé son temps à partir et revenir, pour finir à seulement 52%. Il y a aussi cette volée, que le Français a eu toutes les peines du monde à maîtriser, à l'image de ce premier jeu du troisième set, lâché sur deux fautes au filet, et une double-faute. En face, Andy Murray n'a rien montré de très brillant. Mais sa solidité a fait la différence, notamment au troisième set, et ce troisième jeu arraché aux mains de son adversaire, qui lui a ensuite permis de dérouler son jeu pour conclure. Un duel Del Potro-Nadal qui promet De son côté, Michaël Llodra a eu plus de réussite et retrouve des couleurs. Pas franchement à la fête depuis le début de l'année 2011, le Parisien s'est qualifié pour les huitièmes de finale, en venant à bout du qualifié, Fabio Cipolla (6-4, 6-2). L'Italien avait notamment sorti Andy Roddick au premier tour. Llodra rejoint donc Jo-Wilfried Tsonga, et disputera sa place en quarts de finale face à Daniel Gimeno-Travers, qu'il n'a jamais rencontré sur le circuit ATP. Le Manceau affrontera lui Robin Söderling, qui a battu Santiago Giraldo (6-3, 6-3). Chez les favoris, Rafael Nadal a réussi sa mise en jambes, avec une victoire plutôt tranquille face à Marcos Baghdatis (6-1, 6-3). Le "Taureau de Manacor" devrait connaître une opposition un peu plus corsée au prochain tour, puisqu'il affrontera Juan Martin Del Potro, tombeur de Marin Cilic (6-3, 6-0). Une rencontre qui devrait valoir le détour, l'Argentin semblant revenir au meilleur de sa forme. Dans l'autre partie du tableau, Novak Djokovic, qui a écarté Kevin Andersson (6-3, 6-4), aura sans doute moins de soucis, face à Guillermo Garcia-Lopez. Enfin, Roger Federer a eu toutes les peines du monde pour éliminer Feliciano Lopez. Pour son entrée en lice, le Suisse s'est ainsi offert trois tie-breaks, et a dû sauver une balle de match, sur un ace (7-6 [13], 6-7 [1], 7-6 [7]). L'ancien numéro un mondial affrontera le vainqueur du duel entre Lu et Malisse, pour un éventuel quart de finale face à Tsonga ou Söderling.