Trois matches pour Rémy, l'OM irrité

  • A
  • A
Trois matches pour Rémy, l'OM irrité
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - Rémy a été sanctionné de trois matches de suspension pour sa gifle à un Montpelliérain.

C'est une gifle qui coûte cher. Loïc Rémy, auteur d'une claque appuyée sur la joue du Montpelliérain Abdelhamid El Kaoutari, dimanche dernier, en fin de match, à Montpellier (2-1), a été suspendu trois matches par la commission de discipline de la Ligue, mercredi.

Le meilleur buteur marseillais (9 buts cette saison en championnat + 1 avec Nice) manquera donc les trois rencontres à venir, dont la finale de la Coupe de la Ligue, samedi, et les deux prochains matches de l'OM en championnat, les réceptions de Nice, le 27 avril, et d'Auxerre, le 1er mai.

"Une sanction anormalement sévère"

"Je trouve cette sanction anormalement sévère, car il ne s'agissait pas d'un gros incident. La commission de discipline aurait pu prendre en compte l'équité de la fin du championnat. Mais je m'incline devant sa décision, qui interpelle néanmoins sur la gouvernance" de la Ligue, a déclaré le président de l'OM, Jean-Claude Dassier.

Déjà privé de Brandao, prêté à Cruzeiro, Didier Deschamps va donc faire sans Rémy, ce qui risque de sérieusement lui compliquer la tâche. Ces derniers temps, le technicien marseillais avait décidé de titulariser Rémy en pointe, avec Mathieu Valbuena à droite et André-Pierre Gignac à gauche. Ce contre-temps va obliger Deschamps à remettre "APG" en pointe, une position qu'apprécie guère l'ancien Toulousain et où il n'a guère brillé depuis le début de la saison.