Trois de plus pour Ronaldo...

  • A
  • A
Trois de plus pour Ronaldo...
Partagez sur :

Auteur d'un triplé, ses 34e, 35e et 36e buts en Liga cette saison, Cristiano Ronaldo a bien aidé le Real Madrid à l'emporter contre Getafe (4-0), mardi soir à Santiago-Bernabeu, lors de la 36e journée. Une victoire à laquelle Karim Benzema a aussi participé, et qui oblige Barcelone à prendre au moins un point à Levante pour être sacré champion d'Espagne.

Auteur d'un triplé, ses 34e, 35e et 36e buts en Liga cette saison, Cristiano Ronaldo a bien aidé le Real Madrid à l'emporter contre Getafe (4-0), mardi soir à Santiago-Bernabeu, lors de la 36e journée. Une victoire à laquelle Karim Benzema a aussi participé, et qui oblige Barcelone à prendre au moins un point à Levante pour être sacré champion d'Espagne. Cristiano Ronaldo ne s'avoue jamais vaincu. Il est comme ça. Même quand le Real Madrid n'a plus rien à gagner, comme c'est le cas en cette fin de saison, l'attaquant portugais se fixe d'autres objectifs. Son dernier challenge: terminer pichichi et ainsi mater Lionel Messi, son seul rival dans cet exercice, à qui il est constamment comparé. Un défi qu'il prend très, très, très à coeur puisqu'il a encore inscrit un triplé contre Getafe (4-0) ce mardi soir à Santiago-Bernabeu, lors de la 36e journée. Et il n'est visiblement pas le seul à avoir fait de son compteur de buts une priorité. Tous ses partenaires ont, eux aussi, à coeur de voir "CR7" trôner en tête du classement des plus fines gâchettes du championnat espagnol. Il n'y a qu'à voir comment Özil lui a servi sur un plateau son second but, juste avant l'heure de jeu (59e) - alors que le milieu de terrain allemand aurait pu lui-même ajuster un Ustari encore au sol après un duel gagné avec Higuain - pour le comprendre. A deux buts du record C'était déjà Özil qui avait offert à Cristiano Ronaldo l'ouverture du score, sur un centre côté droit que l'international portugais a repris, au second poteau, d'une tête décroisée victorieuse (24e). L'ancien joueur de Manchester United est tellement glouton qu'il s'est chargé de transformer un penalty qu'il a obtenu, en toute fin de rencontre (90e+2). Avec désormais 36 buts, Ronaldo possède cinq réalisations d'avance sur Lionel Messi, qui se déplacera avec Barcelone à Levante. Autant dire que son contrat est quasiment rempli. A moins qu'il n'ait déjà un autre chiffre en tête: le 38, comme le nombre de buts inscrits en une seule saison par Hugo Sanchez en 1989-90, record de la Liga égalé (ndlr, Telmo Zarra l'avait établi pour la première fois en 1950-51 sous les couleurs de l'Athletic Bilbao). Lionel Messi lui laissera volontiers cet honneur si le Barça prend au moins un point mercredi soir. Car c'est tout ce dont les Blaugrana ont besoin pour être sacrés champions d'Espagne pour la 21e fois de leur histoire. On en oublierait presque que Karim Benzema, entré en cours de jeu, a lui aussi marqué face à Getafe...