Traille et Yachvili fidèles au BO

  • A
  • A
Traille et Yachvili fidèles au BO
Partagez sur :

A la veille de recevoir Agen pour le compte de la 16e journée de Top 14 avec pour ambition de revenir dans le Top 6 du classement, le Biarritz Olympique a assuré son futur en enregistrant les prolongations de contrat de quatre de ses cadres: Damien Traille, Dimitri Yachvili, Takudzwa Ngwenya et Iain Balshaw. Autre signature, la première, celle de Wenceslas Lauret.

A la veille de recevoir Agen pour le compte de la 16e journée de Top 14 avec pour ambition de revenir dans le Top 6 du classement, le Biarritz Olympique a assuré son futur en enregistrant les prolongations de contrat de quatre de ses cadres: Damien Traille, Dimitri Yachvili, Takudzwa Ngwenya et Iain Balshaw. Autre signature, la première, celle de Wenceslas Lauret. L'information ne figurait pourtant pas à son tableau de chasse aux pipeaux, pour reprendre l'expression cher au club francilien. Courtisé par le Racing-Métro 92 notamment, un club dont il aurait visité les installations en novembre à l'occasion de sa présence à Marcoussis avec le XV de France, Damien Traille ne rejoindra pas Sébastien Chabal, Lionel Nallet et Cie dans les Hauts-de-Seine la saison prochaine. A 31 ans, le centre international du Biarritz Olympique, reconverti à l'ouverture depuis le début de la saison, a décidé de prolonger l'aventure sur la côte basque, où il est désormais lié jusqu'au terme de la saison 2013-2014. Un engagement longue durée qui lui assurera peut-être une longue association à la charnière biarrote avec Dimitri Yachvili, qui, remplaçant le week-end dernier à Toulon, retrouvera une place de titulaire samedi face à Agen au côté de... Traille, de retour à l'ouverture après une série de piges au centre en club. Lui aussi en fin de contrat à l'issue de la saison, le demi de mêlée international, auteur d'un gros début de saison, au point d'avoir regagné les faveurs du staff du XV de France et de postuler à une place pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, a lui paraphé un nouveau contrat de quatre ans qui le conduira jusqu'en 2015 sous les couleurs basques. Premier contrat pro pour Lauret Deux bonnes nouvelles loin d'être isolées pour le Biarritz Olympique, en bonne voie pour se qualifier pour les quarts de finale de la H-Cup et à la lutte pour une place en phases finales du championnat. Le club de Serge Blanco a en effet assuré doublement son avenir en obtenant également les prolongations de Takudzwa Ngwenya, son ailier vedette américain, qui s'est engagé trois ans de plus, et de son arrière-ailier international anglais Iain Balshaw, encore très en vue le week-end dernier à Toulon et biarrot pour au moins deux saisons supplémentaires. Et ce n'est pas tout pour le finaliste de la H-Cup 2010 puisque Wenceslas Lauret, révélé au plus haut niveau la saison dernière, a lui décidé d'entamer sa carrière professionnelle avec son club formateur. Toujours espoir, en dépit de son statut d'international, lui qui a fêté sa première cape cet été en Afrique du Sud (17-42), le jeune troisième ligne, qui fêtera ses 22 ans le 28 mars prochain, a signé un premier contrat pro de deux ans. "Ça me soulage, ça me pesait un peu parce que j'étais dans l'inconnu depuis un petit moment", avoue-t-il dans les colonnes de Sud Ouest. Le voilà désormais assuré de son avenir. Et le BO avec par la même occasion.