Tout reste à faire

  • A
  • A
Tout reste à faire
Partagez sur :

Lens déjà en Ligue 1, la 37e et avant-dernière journée de Ligue 2 n'a pas révélé les noms des clubs qui l'accompagneront. Si Strasbourg, vainqueur de Reims (3-2), a fait un grand pas vers l'élite, Montpellier, Boulogne, tombeur des Lensois (1-0), et Tours, peuvent encore y croire. En revanche, c'est terminé pour Reims, battu en Alsace, et officiellement en National.

Lens déjà en Ligue 1, la 37e et avant-dernière journée de Ligue 2 n'a pas révélé les noms des clubs qui l'accompagneront. Si Strasbourg, vainqueur de Reims (3-2), a fait un grand pas vers l'élite, Montpellier, Boulogne, tombeur des Lensois (1-0), et Tours, peuvent encore y croire. En revanche, c'est terminé pour Reims, battu en Alsace, et officiellement en National.La Ligue 2 sera indécise jusqu'au bout. Il faudra en effet attendre l'ultime journée de championnat pour connaître les deux équipes qui accompagneront Lens à l'échelon supérieure la saison prochaine. Avant cette 37e et avant-dernière journée, cinq formations étaient en course pour décrocher les précieux sésames. Ce vendredi soir, elles ne sont plus quatre: Strasbourg, Montpellier, Boulogne et Tours. Même si mathématiquement, tout est encore possible pour Metz, il lui faudrait un incroyabme scenario pour renverser une différence de buts largement en faveur des Héraultais, troisièmes sur le podium.Les Messins ont réalisé une bien mauvaise opération en trébuchant sur la pelouse d'Ajaccio (1-0) sur un but de Guerriero. Car dans le même temps, Strasbourg et Boulogne ont grappillé quelques points peut-être décisifs. Les Alsaciens, menés au score en début de match, ont su inverser la tendance pour dominer Reims (3-2). Les Boulonnais ont quant à eux frappé un grand coup en l'important à Félix-Bollaert devant le RC Lens (1-0), grâce à un coup franc dévié de Ramaré en seconde période. Cette victoire ô combien importante place les hommes de Philippe Montanier au pied du podium, à égalité de point avec Montpellier, tenu en échec par Tours (0-0).Reims officiellement reléguéLa seule certitude de cette 37e soirée de Ligue 2 concerne le Stade de Reims. La défaite subie en Alsace a plongé les hommes de Luis Fernandez en National. Avec six points de retard sur le premier non-relégable, Châteauroux, les Champenois n'ont plus aucune chance de se maintenir. Dans le bas du classement, quatre clubs sont encore sous la menace de la relégation: Troyes, Nîmes, Châteauroux et Amiens.Parmi les autres résultats, Sedan s'est imposé à Troyes (3-2), Nîmes a dominé Vannes (1-0) et croit toujours au maintien, Amiens et Dijon n'ont pu se départager (1-1), tout comme Angers et Châteauroux (1-1). Guingamp a pris le meilleur sur Brest (2-0) et Clermont a battu Bastia (2-0), les deux clubs assurant par là leur présence en Ligue 2 la saison prochaine. La rencontre phare de la dernière journée mettra aux prises Montpellier et Strasbourg, le vainqueur s'offrant à coup sûr une place pour l'élite.