"Tout est clair" pour Ribéry

  • A
  • A
"Tout est clair" pour Ribéry
Partagez sur :

Les envies de départ, c'est du passé pour Franck Ribéry ! Le milieu de terrain du Bayern, tout juste revenu en équipe de France, a assuré ce jeudi qu'il allait rester à Munich, où il a encore quatre ans de contrat. "Je me sens bien ici", a déclaré l'international tricolore, qui fera tout pour disputer la Ligue des champions la saison prochaine.

Les envies de départ, c'est du passé pour Franck Ribéry ! Le milieu de terrain du Bayern, tout juste revenu en équipe de France, a assuré ce jeudi qu'il allait rester à Munich, où il a encore quatre ans de contrat. "Je me sens bien ici", a déclaré l'international tricolore, qui fera tout pour disputer la Ligue des champions la saison prochaine. "J'ai beaucoup changé, beaucoup mûri." A son retour en équipe de France, avant les deux derniers matches des Bleus contre le Luxembourg et la Croatie, Franck Ribéry a tenu à effacer toutes les traces d'un passé récent qui l'ont petit à petit plongé dans le doute et les blessures à répétition. "Ne me parlez plus du passé", avait-il ajouté en référence à l'épisode du bus, à Knysna, pendant la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Dans ce passé se cachaient aussi des envies d'ailleurs, qui l'ont un temps perturbé. Une hypothèse qu'il refuse aujourd'hui de remettre sur le tapis. "Je vais rester au Bayern, a-t-il assuré ce jeudi dans le journal TZ. J'ai encore un contrat de quatre ans, je ne pense qu'au Bayern. Dans ma tête, tout est clair: je vais rester. Je me sens bien ici." Changer de cap aurait été risqué, ses récentes performances en club lui ayant permis de revenir en sélection. La Ligue Europa, "ce n'est pas drôle" Son avenir, Franck Ribéry le voit donc en Bavière. Et l'espère un peu plus radieux que cette saison. Cela passera par une qualification en Ligue des champions, donc par une place dans les trois premiers de Bundesliga. "C'est difficile pour un grand joueur si votre club ne joue pas la Ligue des champions. Je l'ai vécu durant ma première année au Bayern, en jouant la Coupe de l'UEFA. Ce n'est pas drôle", a-t-il poursuivi. Pour l'instant, pas de panique, les joueurs de Louis van Gaal faisant partie de ce trio de tête, à quatorze points du leader, Dortmund. Mais la menace de Hanovre, qui ne compte qu'une longueur de retard, est réelle. C'est donc pour bien faire comprendre à ses joueurs l'importance d'un visa pour la C1 que Karl-Heinz Rummenigge a rencontré Franck Ribéry dans la semaine. Comme Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger et Arjen Robben, des éléments moteurs de l'équipe allemande. "Robben, Schweinsteiger, Lahm et moi sommes très importants pour le Bayern, a admis l'ancien Marseillais. C'est pourquoi M. Rummenigge nous a parlé. Il nous a dit à nouveau combien il est important pour le Bayern d'atteindre la qualification pour la Ligue des champions." Il n'y a plus qu'à...