Tout bon pour Lamy Chappuis

  • A
  • A
Tout bon pour Lamy Chappuis
Partagez sur :

Vainqueur la veille, Jason Lamy Chappuis a pris la deuxième place ce dimanche de la manche de combiné nordique à Seefeld en Autriche. En tête après l'épreuve de saut, le Français (+1"6) a finalement cédé au sprint devant le Norvégien Magnus Moan (24'36"08). Mais le champion olympique en a profité pour creuser un bel écart au classement de la Coupe du monde.

Vainqueur la veille, Jason Lamy Chappuis a pris la deuxième place ce dimanche de la manche de combiné nordique à Seefeld en Autriche. En tête après l'épreuve de saut, le Français (+1"6) a finalement cédé au sprint devant le Norvégien Magnus Moan (24'36"08). Mais le champion olympique en a profité pour creuser un bel écart au classement de la Coupe du monde. Jason Lamy Chappuis a sans doute fait un grand pas vers un deuxième titre consécutif de champion du monde de combiné nordique. Au lendemain de sa victoire en individuel à Seefeld, le Français a pris ce dimanche la deuxième place de l'épreuve de Coupe du monde dans la station autrichienne. Un très bon résultat surtout au regard des performances de ses concurrents directs pour le sacre : Mario Steicher absent, Mikko Kokslien n'a pris que la douzième place. Conséquence, Lamy Chappuis compte désormais 170 points d'avance au classement sur le Norvégien alors qu'il reste quatre manches à disputer. Et les deux prochaines ont lieu dans une semaine à Chaux-Neuve, le fief du champion olympique, qui aura à coeur de briller devant sa famille et son public. Son week-end autrichien est en tout point réussi avec un succès et une deuxième place. Un regret peut-être : avoir laissé filer Magnus Moan vers la victoire ce dimanche. Après un saut mesuré à 104 mètres, qui lui a valu un total de 133,5 points, Lamy Chappuis est parti avec quatre secondes d'avance sur l'Autrichien Christoph Bieler et 13 secondes sur l'autre Français Maxime Laheurte pour l'épreuve de fond. Son rival le plus sérieux au général, le Norvégien Mikko Kokslien, accusait lui un retard de 1'34" avant le départ du 10 kilomètres. Longtemps, le champion olympique a fait la course en tête, mais il devait finalement céder dans la dernière ligne droite face à un Magnus Moan plus frais au sprint. C'est la première victoire du Norvégien cette saison. L'Autrichien David Kreiner a pris la troisième place, une seconde derrière le Français. Belle performance pour Sébastien Lacroix, huitième à vingt secondes du vainqueur.