Tous supporters des Bleus: Michel Desjoyeaux

  • A
  • A
Tous supporters des Bleus: Michel Desjoyeaux
Partagez sur :

Tout au long de la semaine, nous interrogeons des sportifs (ou acteurs du monde du sport) français sur la finale de la Coupe du monde, entre le XV de France et les All Blacks. Ont-ils suivi le parcours des Bleus ? Leur avis sur ce parcours ? Et enfin leur pronostic pour la finale ? Double vainqueur du Vendée Globe, Michel Desjoyeaux se prête à l'exercice.

Tout au long de la semaine, nous interrogeons des sportifs (ou acteurs du monde du sport) français sur la finale de la Coupe du monde, entre le XV de France et les All Blacks. Ont-ils suivi le parcours des Bleus ? Leur avis sur ce parcours ? Et enfin leur pronostic pour la finale ? Double vainqueur du Vendée Globe, Michel Desjoyeaux se prête à l'exercice. Avez-vous suivi la Coupe du monde ? Je n'ai pas réussi à voir tous les matches, je n'ai pas vu les plus beaux, mais je suis au courant. Le dernier que j'ai vu, la demi-finale Galles-France, ce n'était vraiment pas le plus beau... Qu'en avez-vous pensé ? Que, heureusement l'histoire ne retiendra que le résultat, parce que la manière, elle n'était pas jojo... Après, on n'a que ce qu'on mérite. Donc si la France est arrivée là, c'est que les autres ont été plus mauvais qu'eux. De temps en temps, il faut être très bon, de temps en temps, si tu es moyen, ça suffit, surtout si l'autre en face est un peu plus moyen que toi. Maintenant, on espère pour eux qu'ils vont être très très bons dimanche matin. Car jouer en finale comme ils l'ont fait le week-end dernier, ce serait dommage. Avez-vous une sensibilité rugby ? Ça reste un sport super à regarder. Je ne comprends pas toutes les règles, je n'ai pas l'oeil suffisamment exercé pour voir toutes les subtilités, mais visuellement, on arrive à cerner si les équipes sont dedans ou à côté. Mon beau-père regarde les matches de rugby en écoutant de l'opéra, les commentaires ne l'intéressent pas, je ne suis pas surpris, parce que c'est un sport qui peut se passer de commentaires pour comprendre de quoi il en retourne. C'est un sport que j'aurais bien aimé pratiquer si je n'avais pas fait de la voile. Maintenant, je ne sais pas si j'aurais eu la carrure pour faire ça. Où serez-vous pour la finale dimanche ? Je serai au Havre pour accompagner les deux skippers de Macif pour la Transat Jacques-Vabre (départ le 30 octobre, ndlr), François Gabart et Sébastien Col. J'essaierai de trouver une télé... Votre pronostic ? Que le meilleur gagne ! Je serai supporter des Bleus, mais les Néo-Zélandais ont quand même bien joué jusque-là, ils n'ont pas laissé beaucoup de place à leurs adversaires, donc je ne vois pas bien les Français à la hauteur, mais s'ils se sortent les tripes, pourquoi pas ?