Tous supporters des Bleus: Jérôme Fernandez

  • A
  • A
Tous supporters des Bleus: Jérôme Fernandez
Partagez sur :

Tout au long de la semaine, nous interrogeons des sportifs (ou acteurs du monde du sport) français sur la finale de la Coupe du monde, entre le XV de France et les All Blacks. Ont-ils suivi le parcours des Bleus ? Leur avis sur ce parcours ? Et enfin leur pronostic pour la finale ? Capitaine de l'équipe de France de handball, lui-même triple champion du monde, Jérôme Fernandez se prête au jeu.

Tout au long de la semaine, nous interrogeons des sportifs (ou acteurs du monde du sport) français sur la finale de la Coupe du monde, entre le XV de France et les All Blacks. Ont-ils suivi le parcours des Bleus ? Leur avis sur ce parcours ? Et enfin leur pronostic pour la finale ? Capitaine de l'équipe de France de handball, lui-même triple champion du monde, Jérôme Fernandez se prête au jeu. Jérôme, avez-vous suivi le parcours du XV de France ? Bien sûr. Je les suis depuis le début. Après la défaite face aux Tonga, je m'étais dit que ça dépendrait de la réaction des joueurs. Et le groupe s'est vraiment pris en main. Je pense désormais que cette équipe est capable d'aller au bout. Elle me fait penser aux Barjots en 1995. Ils font une semaine de poule catastrophique, et ils arrivent en huitièmes de finale vraiment mal en point psychologiquement. Mais voilà, ils se sont dit leurs quatre vérités, et ils ont été capable, même sans être la meilleure équipe, d'aller en finale, et de la gagner. C'est un petit peu ce qu'il se passe aujourd'hui avec le rugby. Ils ont des niveaux de performance collective qui sont irréguliers, et qui ne leur permettent pas d'envisager les matches sereinement. Mais par contre, ils se sont recroquevillés sur de vraies valeurs qui sont la défense et le combat, qui sont importantes dans les sports co et notamment dans le rugby. A partir du moment où ils sont très très bons en défense, que ce soit face à l'Angleterre ou le pays de Galles, ils ont la possibilité de gagner, avec un bon buteur qui passe les pénalités. Contre les Blacks, il va falloir peut-être une meilleure défense que face aux Gallois, et essayer de prendre moins de 15 ou 20 points pour essayer de gagner ce match. Je vois mal l'équipe de France, avec son niveau actuel, gagner un match à trente points. Quel est votre pronostic ? Une victoire des Bleus ? Je pense que les Bleus vont écraser la Nouvelle-Zélande quelque chose comme 18-13 (rires). A l'ancienne, comme un vrai match de V Nations, avec de la défense, et des pénalités dès qu'il y a une faute de main, ou un hors-jeu adverse. Je pense que malheureusement c'est notre seule chance de gagner. Vous serez donc devant votre télé dimanche matin ? Bien sûr, et j'espère de tout coeur qu'ils seront champions du monde parce que le rugby français le mérite. C'est la seule grande nation à ne pas avoir été titrée en Coupe du monde. En plus il y a des bons gars dans cette équipe, que je connais un petit peu. Il y a notamment Thierry Dusautoir, que j'ai eu la chance de rencontrer. Je sais que ces gars-là, ils ont le bon état d'esprit, ils ont tout ce qu'il faut pour réussir.