Tours n'avance plus

  • A
  • A
Tours n'avance plus
Partagez sur :

En s'inclinant à domicile face à Nîmes (0-2), Tours a concédé sa quatrième défaite consécutive, et est le grand perdant de la 18e journée de Ligue 2, puisque Sedan, auteur du nul à Nantes (0-0), lui a ravi la quatrième place. A l'inverse, un nul à Troyes (1-1) permet à Evian de chiper la place de leader au Mans, qui n'a pas joué contre Laval. En bas de classement, Grenoble a battu Dijon (3-1).

En s'inclinant à domicile face à Nîmes (0-2), Tours a concédé sa quatrième défaite consécutive, et est le grand perdant de la 18e journée de Ligue 2, puisque Sedan, auteur du nul à Nantes (0-0), lui a ravi la quatrième place. A l'inverse, un nul à Troyes (1-1) permet à Evian de chiper la place de leader au Mans, qui n'a pas joué contre Laval. En bas de classement, Grenoble a battu Dijon (3-1). L'occasion était belle. Le Mans, leader avant cette 18e journée, ne pouvant jouer ce vendredi car son adversaire, Laval, devait disputer une rencontre de Coupe de France, Evian et Tours pouvaient briguer le fauteuil de leader de Ligue 2. Si les Savoyards s'en sont bel et bien emparé à la différence de buts, en arrachant le nul à la dernière seconde sur la pelouse de Troyes (1-1), grâce à un but de Roufosse, les Tourangeaux ont concédé face à Nîmes (0-2) leur quatrième défaite de rang, et se voient délogés du podium par Sedan, qui a ramené le point du match nul de son déplacement à Nantes (0-0). Pour les hommes de Daniel Sanchez, une cassure semble s'être produite lors la défaite face à Cognac en Coupe de France. Depuis, les Tourangeaux ont glissé de la première à la quatrième place en l'espace de trois journées. Pire, Buengo, sorti sur blessure à la pause contre Nîmes (0-2), a rejoint Guié-Guié, son compère d'attaque à l'infirmerie. Face à des Crocodiles en pleine bourre (six matches sans défaite), Tours n'avait pas les armes pour lutter. Heureusement, derrière, le froid a paralysé les équipes de tête. Ainsi, en attendant Laval-Le Mans, Ajaccio est la seule équipe du Top 10 à s'être imposée, face à Angers. Le Havre a perdu deux points dans un match où Vannes peut s'estimer heureux du résultat (1-1), et Nantes et Sedan se sont neutralisés à la Beaujoire (0-0). Si ce résultat contente donc les Ardennais, qui remontent sur le podium, il ne fait pas les affaires des jeunes Canaris qui, malgré une nouvelle prestation convaincante dans le jeu, manquent une nouvelle occasion de se rapprocher du trio de tête. Par ailleurs, Châteauroux a concédé le nul contre Boulogne (1-1), et Dijon a subi le réveil de Grenoble (3-1). Grâce un doublé de Yoric Ravet, les Isérois ont mis un fin à une série de presque deux mois sans victoire, et reviennent à trois points du 17e, Vannes. Et maintenant, Reims, battu par Clermont à Delaune (1-3), se trouve directement menacé par le GF 38.