Tours enrhume Paris

  • A
  • A
Tours enrhume Paris
Partagez sur :

Sans surprise, Tours a dominé le Paris Volley mardi, à l'occasion de la 8e journée de Ligue A. Les hommes de Mauricio Paes, de retour dans la capitale, ont fait le plein de points en s'imposant en quatre manches (25-23, 18-25, 25-12, 25-17). Le TVB continue donc de partager la tête du classement avec Poitiers, victorieux mercredi à Nantes (3-1), même si l'équipe poitevine compte encore un match en retard à jouer.

Sans surprise, Tours a dominé le Paris Volley mardi, à l'occasion de la 8e journée de Ligue A. Les hommes de Mauricio Paes, de retour dans la capitale, ont fait le plein de points en s'imposant en quatre manches (25-23, 18-25, 25-12, 25-17). Le TVB continue donc de partager la tête du classement avec Poitiers, victorieux mercredi à Nantes (3-1), même si l'équipe poitevine compte encore un match en retard à jouer. Avancée à l'heure du goûter en cette journée fériée, l'affiche entre Paris et Tours, qui n'a plus le lustre d'antan tant le club de la capitale a perdu de son standing, a sans surprise tourné à l'avantage des visiteurs mardi après-midi. Les Tourangeaux, venus défier les Parisiens avec deux joueurs importants diminués, Cala et Gonzalez, ont empoché trois points grâce à leur victoire en quatre manches (25-23, 18-25, 25-12, 25-17), face à une formation vaillante mais pas assez bien armée pour rivaliser avec les meilleures équipes du championnat. Le TVB de Mauricio Paes, ancien mentor du club parisien avec lequel il a glané quatre titres de champion de France, a toutefois connu une petite frayeur en cédant le deuxième set. Avant de dérouler dans les deux suivants... La réaction dans la troisième manche des partenaires de Rafael Redwitz - lui aussi ancien pensionnaire du Paris Volley - a d'ailleurs été brutale pour les locaux, réduits à n'inscrire que 12 points. Le bon début de saison des vice-champions de France, co-leaders du championnat avec Poitiers, vainqueur mercredi à Nantes (3-1), se poursuit donc. Toutefois, les Tourangeaux ont peut-être connu un coup dur en perdant dès le début de la partie Milos Terzic. Le réceptionneur attaquant, champion d'Europe avec la Serbie l'été dernier, s'est en effet tordu la cheville gauche à la réception d'un contre, et a quitté le terrain porté par deux coéquipiers. Les résultats des examens, qu'il passera une fois rentré en Touraine, seront attendus avec angoisse du côté des dirigeants...