Toulouse sans stress

  • A
  • A
Toulouse sans stress
Partagez sur :

RUGBY - Le Stade Toulousain n'a pas vraiment souffert, dimanche au Stadium, pour l'emporter contre Sale (36-17) lors de la 1ere journée de H-Cup.

Le Stade Toulousain a parfaitement négocié ses premiers pas en H-Cup, dimanche, en s'imposant largement face à Sale (36-17). Un succès accompagné du bonus offensif qui permet aux Haut-Garonnais de prendre la tête de la poule 5 devant les Cardiff Blues.On se passe de suspense à Toulouse. C'est de cette manière en tout cas que les supporters du Stade Toulousain ont dû vivre cette première journée de H-Cup. Massés dimanche dans les travées du Stadium, les fans haut-garonnais ont ainsi pu assister à la démonstration de leurs favoris face à Sale (36-17). Une victoire bonifiée qui n'a pas vraiment tardé à se dessiner.En effet, il ne faut pas attendre trois minutes avant de voir les troupes de Guy Novès mettre la main sur la rencontre. A la suite d'un splendide coup de pied décroisé de Jean-Baptiste Elissalde, Cédric Heymans et Maxime Médard se jouent de la défense adverse sur le flanc gauche et après un redoublement de toute beauté, le dernier cité s'en va aplatir en coin pour l'ouverture du score (7-0, 3e). La pénalité de MacLeod peu de temps après (7-3, 5e) ne stoppera pas la déferlante rouge et noire.Clerc s'offre un recordPrincipal symbole de cette fougue toulousaine, Vincent Clerc. Le trois-quart aile va s'illustrer par deux fois dans ce premier acte. D'abord en se trouvant à la conclusion d'un beau mouvement initié par Florian Fritz (12-3, 13e). Ensuite en récupérant un bijou de passe au pied d'Elissalde (29e). Le natif d'Échirolles devient ainsi le meilleur marqueur d'essais de l'histoire de la Coupe d'Europe avec 30 réalisations. Rajoutez à cela une pénalité convertie par le même Elissalde et Toulouse rentre aux vestiaires avec une avance des plus confortables (24-3).Ne manque plus que le point de bonus offensif aux Stadistes. Ce dernier ne se refusera pas longtemps aux coéquipiers Thierry Dusautoir. A peine sont-ils revenus sur la pelouse du Stadium, que les Toulousains trouvent à nouveau la faille via une joli mouvement collectif. A la conclusion, c'est Yves Donguy qui aplatit en coin l'essai du point supplémentaire (29-3, 42e). La messe est dite. Donguy aggravera encore la marque (36-3, 67e) avant que O'Donnell (75e) et Cohen (80e) ne sauvent l'honneur en fin de match.Sans être inquiété, le Stade Toulousain prend donc les commandes de la poule avec un point d'avance sur Cardiff. De bon augure pour la suite de la compétition...