Toulouse en rodage

  • A
  • A
Toulouse en rodage
Partagez sur :

Pas moins de quatre matches de préparation entre clubs du Top 14 étaient programmés vendredi, les clubs de l'élite montent petit à petit en puissance à moins d'un mois de la reprise. Et Agen fait forte impression. Une semaine après son succès à Aimé-Giral, le SUA s'impose à Biarritz (19-36). Si Bordeaux-Bègles confirme aux dépens de Brive (26-25), le LOU, autre promu dans l'élite, explose à Mayol (34-3). La première sortie du champion toulousain se solde par un revers à Perpignan (29-14).

Pas moins de quatre matches de préparation entre clubs du Top 14 étaient programmés vendredi, les clubs de l'élite montent petit à petit en puissance à moins d'un mois de la reprise. Et Agen fait forte impression. Une semaine après son succès à Aimé-Giral, le SUA s'impose à Biarritz (19-36). Si Bordeaux-Bègles confirme aux dépens de Brive (26-25), le LOU, autre promu dans l'élite, explose à Mayol (34-3). La première sortie du champion toulousain se solde par un revers à Perpignan (29-14). PERPIGNAN - TOULOUSE: 29-21 En déplacement à Aimé-Giral ce vendredi, pour y affronter l'Usap dans le cadre de son premier match de préparation, le Stade Toulousain, Champion de France en titre, a goûté la défaite face à des Catalans vainqueurs (29-21). Une semaine après une première sortie malheureuse face à Agen devant son public, l'équipe de Jacques Delmas a su prendre le meilleur sur les joueurs de la Ville Rose, privés de leurs Mondialistes. L'Usap, déjà aux commandes du match à la pause (17-14), réussit la gageure de s'imposer malgré 3 cartons jaunes et grâce à 4 essais, signés par le n°8 Bézian (16e) et l'ailier Klouchi (37e) en première période, puis par Geli (44e) et Porical (58e), l'arrière et buteur international auteur d'un total de 14 points. Les Toulousains n'ont toutefois pas tout perdu et peuvent déjà compter sur la recrue fidjienne, l'ancien Montois Timaci Matanavou, auteur d'un doublé (8e, 40e) ; l'autre satisfaction venant de l'essai du revenant Yann David (73e), qui n'avait plus foulé une pelouse depuis près d'un an et sa double fracture tibia-péroné (voir: David: "Une reprise très difficile". Trois essais tous transformés par Lionel Beauxis, titulaire à l'ouverture. TOULON - LOU RUGBY: 34-3 Pour son premier match de préparation à moins d'un mois de la reprise de la saison de Top 14, le RC Toulon, privé de ses Mondialistes: Kubriashvili (Géorgie), Botha (Afrique du Sud), Fernandez Lobbe (Argentine), Gitau (Australie), Wilkinson (Angleterre), Lovobalavu (Fidji), Lamont (Ecosse) et Palisson (France), mais aussi de Sébastien Tillous-Borde (choix du coach) et de Mathieu Bastareaud (reprise), a signé vendredi, dans son antre de Mayol, un large succès (34-3) face au LOU Rugby, promu dans l'élite cette saison, qui à cette occasion a pu mesurer les exigences du plus haut niveau. Entre les deux frères Saint-André, Philippe et Raphaël, aux commandes des deux clubs, la première des cinq confrontations de la saison -2 matches du Top 14 et 2 matches du Challenge Européen- voyait l'arrière rhodanien Loursac ouvrir la marque sur pénalité (12e). Les seuls points du LOU auxquels répondront pour des Varois, renforcés par onze joueurs issus du centre de formation, deux pénalités de Dumora (16e, 32e) et 4 essais signés Genevois (17e), Smith (27e), Lapeyre (60e) et Suta (77e). BIARRITZ - AGEN: 19-36 Après l'Usap à Aimé-Giral il y a huit jours, le SU Agen LG a vendredi fait tomber un autre ténor du Top 14 à Aguiléra en dominant le Biarritz Olympique (19-36) à l'occasion de son 2e match de préparation. La première sortie des Basques après un mois d'un lourd travail physique notamment avait pourtant débuté sous les meilleures auspices avec notamment l'étonnant triplé du transfuge bayonnais, le talonneur Arnaud Héguy, qui permettait au BO de mener (19-0). Une belle entame sans lendemain puisque les Biarrots, victimes d'une terrible panne de courant, ne marqueront plus rien. Deux essais de Petre et Coux avaient déjà permis de réduire l'écart à la pause, avant que la seconde période ne consacre le cavalier seul des visiteurs, comblés par les trop nombreuses pertes de balle de leurs adversaires et encore auteurs de 4 essais par Coux, Pelasasa (x2) et Vaka. Décidément, ce SUA, déjà mené à la pause à Perpignan, mène grand train avec pas moins de 10 essais inscrits en deux matches. BORDEAUX-BEGLES - BRIVE: 26-25 Une semaine après son carton (62-10) face à Carcassonne (Pro D2), l'Union Bordeaux-Bègles, à l'occasion de sa première confrontation face à une équipe de l'élite dans le cadre de sa préparation, a su dominer le CA Brive Corrèze Limousin (26-25) à Capbreton, dans les Landes, rapporte Sud-Ouest. Capables de prendre le score à la pause (13-8) malgré un premier essai précoce de Spedding pour les visiteurs (7e) et une pénalité de l'Anglais Geraghty (29e) auxquels répondaient la botte de Fraser, par deux fois (12e, 20e), et l'essai de Ferrères (40e), les joueurs de Marc Delpoux, confronté à de nombreuses absences, souffraient après le repos. Trois essais concédés, oeuvres de Hauman (42e), Caminati (62e) et Boussuge (69e), qui semblaient donner un avantage définitif à l'équipe d'Ugo Mola. Mais c'était sans compter le sursaut girondin, profitant d'un adversaire, réduit à 14 après le jaune de Caminati (70e), pour inscrire 2 essais par Brana (78e) et Subah (80e) et arracher ce succès.