Toulouse en démonstration

  • A
  • A
Toulouse en démonstration
Partagez sur :

Leader surprise du Top 14, Brive a rapidement déchanté à l'occasion de la 2ème journée. Les Corréziens ont en effet reçu une correction sur la pelouse du Stade Toulousain (38-0), auteur de quatre essais. Du coup, les hommes de Guy Novès prennent provisoirement la tête du classement devant Clermont, qui a facilement battu Montauban (37-16). Si Biarritz a réagi face à Albi (39-6), Perpignan a enregistré un premier revers cette saison face à Montpellier (12-18).

Leader surprise du Top 14, Brive a rapidement déchanté à l'occasion de la 2ème journée. Les Corréziens ont en effet reçu une correction sur la pelouse du Stade Toulousain (38-0), auteur de quatre essais. Du coup, les hommes de Guy Novès prennent provisoirement la tête du classement devant Clermont, qui a facilement battu Montauban (37-16). Si Biarritz a réagi face à Albi (39-6), Perpignan a enregistré un premier revers cette saison face à Montpellier (12-18).STADE TOULOUSAIN-BRIVE: 38-0La promenade du Stade ToulousainAprès une victoire étriquée face à Montauban (17-16), le Stade Toulousain, qui a à coeur de se rattraper d'un exercice précédent vierge de tout trophée, affrontait Brive, premier leader de la saison grâce à son large succès face à Montpellier (30-9). Les hommes de Guy Novès n'ont pas mis longtemps à se mettre dans le rythme et à prendre l'ascendant dans cette rencontre. Alors que Cédric Heymans inscrit le premier essai du match dès la 3ème minute de jeu, Jean-Baptiste Elissalde a fait admirer son efficacité au pied avec deux drops, deux pénalités et une transformation. Largement en tête à la pause (19-0), les Toulousains aggravent le score dès le retour des vestiaires grâce à un essai de Maxime Médard (26-0). Les Rouge et Noir maintiennent la pression et c'est au tour de Vincent Clerc d'aplatir dans l'en-but (31-0, 70e), puis du jeune espoir Rémi Lamerat (38-0, 79e). Le club corrézien conclut la partie sans avoir inscrit le moindre point. Une déroute inattendue après une entrée en matière réussie. De son côté, le Stade Toulousain est déjà dans le rythme et prend provisoirement la première place du classement. Seul bémol, la possible fracture du bras de Maxime Médard.Prochains matches: Perpignan-Toulouse ; Brive-ClermontCLERMONT-MONTAUBAN: 37-16Battu sur le fil par le Stade Toulousain (16-17) la semaine dernière, Montauban avait rendez-vous samedi avec un autre cador du Top 14, Clermont, qui a débuté sa saison par un succès à Bourgoin (38-27). Au Stade Marcel-Michelin, le MTG XV a rapidement été dépassé par l'efficacité et la vivacité des Auvergnats. A la pause, les Jaunards ont déjà fait la différence grâce à deux essais inscrits par Floch (14e) et Rougerie (35e) et à la botte de Brock James et Morgan Parra, auteur d'un drop (23-6). Un essai de Brent Russell permet aux Clermontois de bénéficier provisoirement du point de bonus offensif (30-6), mais Julien Laharrague redonne espoir aux Montalbanais (30-13). Pas de quoi pour autant empêcher les hommes de Vern Cotter d'obtenir le précieux point de bonus puisque Floch inscrit un nouvel essai en fin de match (37-16). Du coup, Clermont se place idéalement en tête du classement dans le sillage du leader toulousain. Prochains matches: Brive-Clermont ; Montauban-CastresMONTPELLIER-PERPIGNAN: 18-12L'Usap en mode mineurParticulièrement décevant à Brive la semaine dernière (9-30), Montpellier a créé la surprise samedi en s'offrant le scalp de Perpignan, champion de France en titre (18-12). Aucun essai n'a été inscrit dans cette rencontre, marquée par l'efficacité au pied du jeune demi d'ouverture héraultais Benoît Paillaugue, auteur de tous les points de son équipe. Du côté catalan, David Mélé et Nicolas Laharrague se sont partagé la charge du buteur avec moins de réussite. Une défaite qui fait désordre pour l'Usap avant le choc face au Stade Toulousain.Prochains matches: Stade Français-Montpellier ; Perpignan-ToulouseBIARRITZ-ALBI: 39-6Balshaw réveille le BODominé à domicile par Castres (12-24) pour son entrée en lice, le Biarritz Olympique, qui avait l'avantage de disputer un deuxième match consécutif sur sa pelouse d'Aguiléra, se devait de réagir face au promu albigeois. Les Biarrots ont rapidement pris l'ascendant grâce à leur recrue star de l'été, l'international anglais Iain Balshaw, auteur de deux essais consécutifs (9e et 29e). Le jeune arrière Paul Couet-Lannes s'est quant à lui illustré en seconde période avec un doublé (55e et 80e). Les Basques ont également inscrit un essai de pénalité (70e) afin de s'assurer un succès confortable (39-6) face aux Tarnais qui ont sauvé l'honneur grâce à deux pénalité du Néo-Zélandais Blair Stewart inscrites en première période (12e et 21e). Prochains matches: Bourgoin-Biarritz ; Albi-ToulonCASTRES-BOURGOIN: 29-9Quatre ans qu'ils attendaient ça, les supporters du CO. Quatre ans sans enchaîner deux victoires d'affilée. Cette fois, c'est fait. Face à Bourgoin, les hommes du duo Labit-Travers ont confirmé leurs bonnes intentions du premier match contre Biarritz. Une victoire 29-9 qui envoie les Tarnais sur le podium. Il faut dire que les locaux ont entamé le match de la meilleure des façons. Première minute, première action et trois premiers points pour le buteur maison, Cameron McIntyre. 3-0 puis 3-3 par Boyet (8e) et c'est l'échappée castraise. McIntyre a beau rater une pénalité sur deux, Tekori est là pour mettre les choses au clair. Le Samoan a été dans tous les bons coups des Castrais et c'est lui qui se charge d'exécuter la sanction, juste avant la mi-temps d'un essai puissant (37e). 16-3 à la pause, la messe est dite. En seconde période, les Castrais peuvent se contenter de gérer, tout en marquant au pied. Mais Tekori, toujours lui, ne l'entend pas de cette oreille et il envoie Capo Ortega (78e) marquer l'essai final, à quelques minutes de la fin de la rencontre. 29-9, score final. Castres, qui s'est appuyé sur la puissance de son pack, a maîtrisé son sujet sans génie et prend la troisième place. Bourgoin, dépassé à Pierre-Antoine, la dernière.Prochains matches: Montauban-Castres ; Bourgoin-Biarritz