Toulouse, des absents et des questions

  • A
  • A
Toulouse, des absents et des questions
Partagez sur :

Comme la saison dernière, le Stade Toulousain n'est pas épargné par les blessures, alors que le coup d'envoi du Top 14 n'a pas encore été donné. Vendredi soir, c'est le centre international fidjien, Maleli Kunavore, qui s'est cassé le bras en amical face à Biarritz, alors qu'il était pressenti pour jouer à l'ouverture face à Montauban samedi prochain. Du coup, Frédéric Michalak pourrait précipiter son retour.

Comme la saison dernière, le Stade Toulousain n'est pas épargné par les blessures, alors que le coup d'envoi du Top 14 n'a pas encore été donné. Vendredi soir, c'est le centre international fidjien, Maleli Kunavore, qui s'est cassé le bras en amical face à Biarritz, alors qu'il était pressenti pour jouer à l'ouverture face à Montauban samedi prochain. Du coup, Frédéric Michalak pourrait précipiter son retour. Déjà un casse-tête pour Guy Novès. Le manager du Stade Toulousain, qui ne se désespère pas de critiquer année après année les inepties du calendrier, doit également faire face aux blessures de ses joueurs. Déjà privé à l'aube de l'exercice 2008-2009 de Vincent Clerc, Clément Poitrenaud et Florian Fritz, trois cadres alors cantonnés à l'infirmerie, Guy Novès, le manager du Stade Toulousain, devra cette fois faire sans Maleli Kunavore pour le premier match des Rouge et Noir samedi prochain à Montauban. Le centre international fidjien s'est cassé le bras vendredi dernier lors du dernier match amical des champions de France 2008 à Biarritz, conclusion d'une préparation sanctionnée par une première défaite (14-22), et sera éloigné des terrains au moins trois mois. Cette absence, à laquelle pourrait s'ajouter celles de Shawn Sowerby blessé à l'épaule, et de Jean Bouilhou qui souffre du dos, remet en cause ses plans pour le match de reprise de son équipe. Confronté au forfait de David Skrela, opéré du genou et forfait jusqu'en 2010, mais aussi aux blessures de Jean-Baptiste Elissalde (pied) et de Frédéric Michalak (contracture à la cuisse), Guy Novès imaginait installer Kunavore à l'ouverture à Sapiac. Las, ce coup dur pourrait accélérer le retour de Michalak qui, très en jambes lors de la phase de préparation, sera ménagé la semaine prochaine. Si Elissalde venait lui à déclarer forfait, le jeune Jean-Marc Doussin, qui a évolué à l'ouverture vendredi soir à Aguiléra contre le Biarritz Olympique, pourrait faire une nouvelle apparition dans le groupe toulousain. Et peut-être même jouer avec l'idole locale, le Néo-Zélandais Byron Kelleher qui sera lui bien au rendez-vous à la mêlée.