Toulon, pour une première ?

  • A
  • A
Toulon, pour une première ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

RUGBY - Pour la première fois de son histoire, Toulon dispute une finale continentale.

RUGBY - Pour la première fois de son histoire, Toulon dispute une finale continentale.Historique ! Le mot serait-il trop fort ? Du côté de la Rade, il est fort à parier que le qualificatif soit employé à toutes les sauces d'ici le coup d'envoi de la finale du Challenge Européen. Face aux redoutables Gallois des Cardiff Blues, les protégés de Philippe Saint-André vont se battre pour remporter un trophée cette saison, ultime récompense d'un parcours presque sans faille. Auteurs d'une saison pleine mais défaits en demi-finale du Top 14 par Clermont, le RCT compte bien sur cette dernière rencontre pour faire oublier cette cruelle désillusion. Selon les mots même du capitaine varois, Joe Van Niekerk, cette finale continentale sera l'occasion de clore en beauté cette saison : "C'est fini, dimanche, on va laver cette frustration", dit-il avec beaucoup d'assurance. Pour autant, la tâche ne sera pas aisée pour des Toulonnais, même s'ils disputent cette rencontre dans leur résidence secondaire qu'est le stade Vélodrome de Marseille, opposés à des Gallois qui ont à leur actif un beau tableau de chasse: London Wasp en demi-finale (18-15) et Newcastle en quart (55-20). Umaga, pour une dernière foisPour mener à bien cette quête, Philippe Saint-André a dû opérer certains choix, utilisant certains remplaçants à des postes clés. C'est le cas, notamment, de Henjak à la mêlée et de Lozada en première ligne. Le coach varois doit également composer avec le règlement. Celui-ci exige que seul un nombre limité de joueurs extra communautaires soient présents sur la pelouse. A ce titre, le solide Felipe Contempomi doit céder sa place à son compatriote Juan Martion Fernandez Lobbe. Quid de Tana Umaga. Jouera ? Jouera pas ? A Toulon, tout le monde se refuse à croire que celui qui a été le détonateur du club ces 5 dernières années ne parte sans laisser un dernier souvenir... Arrivé en cours de saison 2006-2007, l'ex-capitaine des All Blacks conquiert rapidement le public varois lors des sept matchs qu'il dispute alors que le club évolue en Pro D2. Reconnu pour ses qualités de manager, il reviendra un an plus tard pour diriger le RCT, promu en Top 14. Avant de "rendre service" comme joueur en 2009 puis en 2010, alors qu'il est entraîneur des lignes arrières. En finale, Tana Umaga tentera de rendre un ultime service et pourra alors repartir aux antipodes avec la satisfaction du travail accompli.