Toulalan: "Rester vigilants face à l'OM"

  • A
  • A
Toulalan: "Rester vigilants face à l'OM"
Partagez sur :

LIGUE 1 - Toulalan se confie avant le choc de la 13e journée de championnat entre Lyon et Marseille, dimanche.

Après avoir obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, l'OL s'apprête à retrouver le chemin de la Ligue 1 à l'occasion de la 13e journée face à Marseille, dimanche. Une équipe phocéenne dont le Lyonnais Jérémy Toulalan se méfie.L'OL a assuré sa présence en huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi soir. Dans quelle mesure était-ce important pour vous de verrouiller si tôt cette qualification ?C'est une très bonne chose pour le club, d'autant que c'est la septième année consécutive que Lyon atteint le cap des huitièmes de finale. Je pense que le président doit être assez content... Au-delà de cela, c'est également une bonne nouvelle pour nous, les joueurs, puisque nous sommes ainsi libérés d'un poids, à deux journées de la fin de la phase de poules. On enchaîne pas mal de matches ces temps-ci alors ça va nous permettre de souffler un peu et, pourquoi pas, de faire tourner l'effectif. On verra en fonction des plans du coach.Vous restez sur deux bons résultats en Championnat contre Saint-Etienne et en Ligue des champions devant Liverpool. C'est forcément de bon augure pour le match de dimanche face à l'OM...Oui et l'idéal justement serait de conclure cette semaine en beauté en dominant les Marseillais chez nous. Maintenant, il ne faut pas oublier que nous avons eu du mal à nous lâcher contre Liverpool. Nous n'avons arraché notre qualification qu'en toute fin de match, au bout du suspense. Ça prouve que nous avons de bonnes ressources mentales et physiques mais il faut savoir aussi s'épargner ce genre de frayeurs de temps en temps.Contre Marseille, en plus des absents de longue date, vous devrez vous passer des services de Pjanic, Réveillère et Clerc. Vous n'êtes décidément pas épargnés cette saison...C'est vrai que nous cumulons les pépins depuis le début de la saison. C'est aussi pour cette raison qu'il nous fallait assurer la qualification dès mercredi soir. Avec toutes les échéances qui s'annoncent, il va être de moins en moins évident de trouver du temps de récupération. Le Championnat est notre priorité, c'est un challenge de longue haleine et en cela, il faut que l'on parvienne à se préserver au maximum. Chose qui n'est pas simple ces temps-ci avec tous les blessés que nous déplorons. Etant donné que l'infirmerie ne désemplit pas, Claude Puel est contraint de bricoler un peu, notamment pour composer sa défense. Et pourtant, vous ne vous en sortez pas si mal jusqu'à maintenant...Effectivement. De toute façon, on savait que la clef serait collective pour nous cette saison. L'année dernière, nous avons sans doute trop misé sur les individualités. Je crois que c'est une bonne chose de se recentrer davantage sur cette notion d'équipe. D'ailleurs, nous n'avons pas forcément le choix en ce moment...Jean-Alain Boumsong et Mathieu Bodmer sont néanmoins sur le retour. Une bonne nouvelle pour vous qui allez enfin retrouver votre poste de prédilection...Tout à fait ! Mais encore une fois, c'est l'intérêt général qui prime et c'est au coach de décider de la position de chacun, en fonction de l'effectif à sa disposition. Nous avons besoin de tout le monde pour remplir nos divers objectifs de la saison alors oui, c'est une bonne nouvelle que Jean-Alain et Mathieu soient sur le point de réintégrer le groupe.L'OM a pris l'habitude de faire de bons résultats à Gerland ces dernières années dans le cadre du Championnat. Que redoutez-vous en particulier de cette formation ? C'est un groupe de costauds sur le plan athlétique, et c'est là sans doute leur principal atout. Ce sera d'autant plus vrai dimanche que les Marseillais auront bénéficié d'un jour de repos de plus par rapport à nous. A nous de rester vigilants car on sait que le danger peut venir de partout face à une telle équipe.