Toulalan lyonnais à vie

  • A
  • A
Toulalan lyonnais à vie
Partagez sur :

Comme il l'avait laissé entendre ces dernières semaines, Jérémy Toulalan a confirmé lundi lors d'une conférence de presse qu'il avait prolongé son contrat avec l'Olympique Lyonnais jusqu'en juin 2015. L'ancien Nantais, arrivé entre Rhône et Saône à l'été 2006, a même l'intention d'y achever sa carrière, avec, espère-t-il, de nouveaux titres à la clé et un retour en équipe de France.

Comme il l'avait laissé entendre ces dernières semaines, Jérémy Toulalan a confirmé ce lundi lors d'une conférence de presse qu'il avait prolongé son contrat avec l'Olympique Lyonnais jusqu'en juin 2015. L'ancien Nantais, arrivé entre Rhône et Saône à l'été 2006, a même l'intention d'y achever sa carrière, avec, espère-t-il, de nouveaux titres à la clé et un retour en équipe de France. Jérémy Toulalan sera-t-il l'homme de deux clubs, Nantes et Lyon ? Il en a visiblement l'intention, puisque le milieu de terrain formé sur les bords de l'Erdre, où il a débuté en professionnel, puis transféré dans la capitale des Gaules à l'été 2006, a annoncé lundi en conférence de presse qu'il avait prolongé son contrat avec l'OL de trois ans, soit jusqu'en juin 2015. Une deuxième prolongation après celle survenue en mars 2008 saluée par son président Jean-Michel Aulas (*): "C'est un joueur exemplaire, en adéquation avec l'esprit et la culture du club. On assiste à sa deuxième prolongation. Après être arrivé au club pour quatre ans en 2006, il avait de nouveau signé pour trois ans le 7 mars 2008 et aujourd'hui à la même date, le 7 mars 2011, la symbolique est là pour signer pour trois années supplémentaires. C'est une merveilleuse collaboration." Une collaboration également saluée par l'entraîneur Claude Puel qui se retrouve un peu dans son milieu de terrain, lui qui, durant sa longue carrière de joueur, n'aura connu qu'un club, l'AS Monaco. "Jérémy est quelqu'un de fidèle et de travailleur, qui permet aux joueurs de briller et de s'exprimer sur le plan offensif. C'est un peu le ciment de cette équipe. J'étais un peu comme lui, un peu chien fou. Je trouve qu'il a énormément progressé. Toutes ses courses et ses récupérations se sont améliorées.""Lyon m'a apporté l'équipe de France" Ces progrès, Toulalan entend bien les poursuivre avec l'OL, persuadé de pouvoir encore vivre de belles années avec un club qui lui ressemble: "Je suis très content d'avoir prolongé mon contrat. Après avoir joué à Nantes, qui est club familial, j'ai aimé retrouver cela à Lyon. Tout le monde a été derrière moi après les moments difficiles que j'ai vécus. Je me sens bien dans cette ville, cela se passe très bien avec l'équipe. Pour moi, j'évolue dans la meilleure équipe de France, même si on a moins de titres en ce moment, mais c'est un de mes objectifs. Lyon m'a apporté l'équipe de France. J'ai une très bonne entente avec l'ensemble des dirigeants et j'avais envie de les remercier." Ces remerciements pourraient d'ailleurs bien s'éterniser, puisque Toulalan se voit déjà terminer sa carrière à Lyon: "En 2015 j'aurai 31 ou 32 ans. J'avais le choix: c'était soit je prolongeais et je faisais ma carrière à l'OL, soit je partais. J'ai choisi de rester à Lyon et de terminer ma carrière dans ce club." Voeu pieux ? Dans le foot, tout peut aller très vite, surtout en cas de changement de staff technique, l'un des chantiers en cours de l'Olympique Lyonnais. Car même si Jean-Michel Aulas a clamé la semaine dernière que "Claude Puel sera l'entraîneur de l'OL la saison prochaine à 99,9%", l'intéressé n'a pas complètement écarté l'éventualité d'un départ en fin de saison, un an avant la fin de son contrat... (*) Propos repris sur le site de l'OL