Totti, l'enfant de la Louve

  • A
  • A
Totti, l'enfant de la Louve
Partagez sur :

L'AS Roma joue sa dernière carte pour la Ligue des Champions. En déplacement ce samedi à Florence pour le compte de la 33e journée de Serie A, les Romains doivent s'imposer pour continuer à espérer. Ils compteront une nouvelle fois sur Francesco Totti, leur capitaine emblématique.

L'AS Roma joue sa dernière carte pour la Ligue des Champions. En déplacement ce samedi à Florence pour le compte de la 33e journée de Serie A, les Romains doivent s'imposer pour continuer à espérer. Ils compteront une nouvelle fois sur Fransco Totti, leur capitaine emblématique.Rome a trois enfants: Remus, Romulus et...Francesco Totti. Capitaine historique des Giallorossi, Er Pupone est le symbole de la Roma depuis ses débuts en mars 1993. Rapidement remarqué pour son toucher de balle et ses géniales inspirations, le maître à jouer romain fait désormais la pluie et le beau temps au sein l'équipe entraînée par Luciano Spalletti. Avec son doublé la semaine passée face à Lecce, il est même entré au Panthéon du football italien puisqu'il a désormais intégré le Top 10 des meilleurs buteurs du Calcio avec 175 réalisations.Une prolongation de contrat assortie d'une...baisse salarialeS'il est certes loin des 274 buts de Silvio Piola, mythique buteur ayant sévi entre 1929 et 1954, il est assurément le meilleur joueur de l'histoire de l'AS Roma. Car Totti est fidèle. Sollicité par les plus grands clubs européens, il n'a jamais cédé à la tentation et n'a jamais quitté une ville pour laquelle il est désormais Er Capitano. Malgré des chevilles et des genoux désormais récalcitrants, il porte une nouvelle fois cette saison l'équipe sur ses épaules. Malgré un début d'exercice des plus catastrophiques, il compte bien donner un dernier coup de collier pour aller décrocher la Ligue des Champions.A cinq points du Genoa, qui détient le dernier sésame pour la Coupe aux grandes oreilles, à six journées de la fin, les Romains n'ont plus le droit à l'erreur. Il faudra tout d'abord battre la Fiorentina, située à trois longueurs. Pour tromper la vigilance de Sébastien Frey, le dernier rempart toscan, Luciano Spalletti devra une nouvelle fois compter sur son joyau. Handicapé au genou, Totti devrait tenir sa place pour aller décrocher cette victoire fondamentale pour un club avec lequel il devrait prolonger jusqu'en 2014, moyennant une baisse de salaire de 20%. Er Bimbo de Oro n'est pas à un sacrifice près...