Top 5 des plus beaux buts de 2010

  • A
  • A
Top 5 des plus beaux buts de 2010
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Europe1.fr a listé pour vous les cinq plus belles réalisations de cette année.

1 - Samir Nasri en solo

Le meneur de jeu d'Arsenal mérite largement sa place dans ce hit-parade pour l'ensemble de son œuvre en 2010. Samir Nasri a souvent joué les "Superman" pour Arsenal cette saison. Lors de la 16e journée, il dégaine un doublé contre Fulham (2-1). Sur le premier but, il fait preuve de beaucoup de sang-froid pour éliminer deux défenseurs adverses. Mais le second se passe de commentaire. Après un zigzag dans la défense, Samir Nasri dribble le gardien de but avant de marquer dans un angle très fermé.

2 - La "praline" d'Hamit Altintop

Vous avez demandé une "papinade" ? Hamit Altintop s’en charge. Sur un corner tendu, le joueur turc balance une "praline" en pleine lucarne. Digne héritier de Jean-Pierre Papin et autre Ronald Koeman, le meneur du Bayern Munich ne tremble pas sur cette reprise de volée. Si le Kazakhstan n’est pas vraiment une équipe redoutée dans le groupe A des qualifications pour l’Euro 2012, la Turquie ne s’est pas moquée de son adversaire (victoire 3-0). Hamit Altintop non plus…

3 - Raul Garcia Casanova du milieu de terrain

Dans un tout autre style, le lob du milieu de terrain. Dans cette rencontre du championnat uruguayen entre Rampla Juniors et le Nacional, un tout jeune joueur s’est illustré. Après neuf minutes de jeu, Raul Garcia Casanova hérite d'une passe en retrait légèrement dans son camp. A seulement 19 ans, il ne se pose aucune question et envoie un missile dans le but adverse. Ce genre de geste marche une fois sur 100. Malgré ce superbe but, le Nacional a réussi à s’imposer (2-1). Mais Raul Garcia Casanova pourra toujours mettre ce coup de génie sur son CV pour le prochain mercato.

4 - La dernière de Giovanni Van Bronckhorst

Si la Coupe du monde en Afrique du Sud n’a pas été fantastique, certains joueurs en ont quand même profité pour tirer la couverture. A 35 ans, le Hollandais Giovanni Van Bronckhorst a peut-être joué son dernier Mondial mais il devrait s’en rappeler. En demi-finale contre l’Uruguay (3-2), l’arrière des Batave réveille les spectateurs. Après un premier quart d’heure très tendu, il déclenche une frappe incroyable de plus de 35 mètres. Un vrai chef d’œuvre.

5 - Le ciseau d'Eran Zahavi

L’Hapoël Tel Aviv a surpris son monde il y a un mois en battant largement le Benfica Lisbonne (3-0). Les Israéliens ont failli remettre ça contre Lyon mais l'OL arrache finalement le match nul (2-2). Eliminés de toutes les Coupes d'Europe, les joueurs de l’Hapoël Tel Aviv pourront tout de même se consoler avec le but d’Eran Zahavi. Avec ce retourné acrobatique en pleine lucarne, le jeune attaquant gardera certainement un bon souvenir de cette première expérience en Ligue des champions.