Tindall: "Il faut arrêter..."

  • A
  • A
Tindall: "Il faut arrêter..."
Partagez sur :

Pris dans le tourbillon de la presse tabloïd pour une soirée un peu trop arrosée, Mike Tindall, l'un des capitaines du XV de la Rose, aspire à se concentrer sur le parcours de l'Angleterre, pour l'heure anonyme et décevante dans le jeu. Avant d'affronter la Roumanie samedi, le trois-quarts centre met en garde ses coéquipiers contre le risque d'un retour prématuré au pays.

Pris dans le tourbillon de la presse tabloïd pour une soirée un peu trop arrosée, Mike Tindall, l'un des capitaines du XV de la Rose, aspire à se concentrer sur le parcours de l'Angleterre, pour l'heure anonyme et décevante dans le jeu. Avant d'affronter la Roumanie samedi, le trois-quarts centre met en garde ses coéquipiers contre le risque d'un retour prématuré au pays. Mike, comment l'équipe s'est-elle entraînée cette semaine après la piètre prestation fournie face à la Géorgie ? On a fait de gros progrès par rapport à ces trois dernières semaines, et espérons que ça va se voir sur le terrain (samedi). Martin Johnson, votre entraîneur, a eu des mots plutôt durs à l'égard de l'équipe suite à ce match. Pensez-vous qu'il ait été cette fois entendu ? Il faut arrêter de croire qu'on peut marquer à volonté contre n'importe quelle équipe. Il s'agit de mettre des processus en place et je pense que nous avons freiné certains de ces procédés (contre la Géorgie). On a fait des passes à travers la ligne arrière et au contact qui n'avaient pas lieu d'être, et qui avaient un taux de réussite inférieur à 50%. "Les Coupes du monde sont des expériences uniques" En tant que cadre au sein de ce groupe, vous sentez-vous une responsabilité particulière auprès des plus jeunes notamment ? En tant que joueur cadre, vous connaissez les frustrations de l'entraîneur quand les choses qui ont fait l'objet de discussions pendant toute la semaine ne fonctionnent pas sur le terrain. C'est notre rôle après coup de parler tranquillement aux joueurs. Vous qui avez l'expérience de la Coupe du monde, quelle leçon tirez-vous de votre expérience passée ? Les Coupes du Monde sont des expériences uniques. Vous disputez un quart de finale de Coupe du Monde une semaine, puis la suivante, vous pouvez être de retour à Newcastle. Pour ceux qui n'ont pas joué dans une Coupe du monde auparavant, ce concept n'a pas encore été assimilé.