Thiriez: "Fier d'accueillir Al-Jazeera"

  • A
  • A
Thiriez: "Fier d'accueillir Al-Jazeera"
Partagez sur :

C'est ce jeudi que le comité de pilotage de la Ligue de football professionnel a annoncé l'attribution des droits télés de la Ligue 1 pour la période 2012-2016. En plus de Canal Plus, le groupe Al-Jazeera Sport entre en lice. Le président de la LFP, Frédéric Thiriez, s'est réjoui de l'arrivée de ce nouveau diffuseur, tout comme les présidents de Lille et Lyon, Michel Seydoux et Jean-Michel Aulas.

C'est ce jeudi que le comité de pilotage de la Ligue de football professionnel a annoncé l'attribution des droits télés de la Ligue 1 pour la période 2012-2016. En plus de Canal Plus, le groupe Al-Jazeera Sport entre en lice. Le président de la LFP, Frédéric Thiriez, s'est réjoui de l'arrivée de ce nouveau diffuseur, tout comme les présidents de Lille et Lyon, Michel Seydoux et Jean-Michel Aulas. Comme annoncé depuis plusieurs jours, Al Jazeera Sport fait son entrée par la grande porte dans le cercle fermé des diffuseurs du football français. Après avoir acquis les droits internationaux de la Ligue 1 pour la période 2012-2018 et en échange de 32 millions d'euros en mai dernier, la chaîne qatarie a répondu à l'appel d'offres lancé par la LFP pour la diffusion en France. Pour 90 millions d'euros, cette dernière a ainsi hérité du lot 5, correspondant à la diffusion d'un match en direct le vendredi soir et d'un autre le dimanche à 14 heures, a annoncé Frédéric Thiriez, jeudi à Paris. "Je suis d'abord heureux de continuer avec notre partenaire historique, Canal Plus (qui a hérité des lots 1 à 4, correspondant notamment à la diffusion d'un match le samedi à 17 heures et le dimanche soir). Mais je suis aussi heureux et fier d'accueillir un grand groupe mondial respectable et respecté comme Al-Jazeera, qui s'engage sur le long terme" . Le foot français diffusé par une chaîne étrangère ? Cela ne pose pas de problème pour le patron du football professionnel qui a tenu à préciser que "la préférence nationale ne s'appliquait pas à un appel d'offres. Orange ayant pris la décision de se retirer, je ne vois pas pourquoi nous aurions dû fermer la porte à Al-Jazeera, ce qui aurait été de la discrimination. Nous assumons complètement ce choix et sommes tout à fait satisfait de l'arrivée de ce nouveau partenaire". Seydoux: "Une nouvelle manière de consommer le football" L'arrivée d'Al-Jazeera, qui a annoncé la création d 'une chaîne dédiée au football sur l'ensemble des supports (adsl, câble...) pour assurer la diffusion des matches, réjouit également le président du Losc, Michel Seydoux, membre du comité de pilotage de la LFP: "L'arrivée d'Al-Jazeera représente une très belle opportunité d'exposition au football français. D'autant plus que cette offre est innovante et sera une nouvelle manière de consommer le football". Même son de cloche de la part de son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas, pour qui la Ligue a su prendre un virage important en s'ouvrant à l'international: "L'attribution des droits étrangers et le redécoupage des lots a permis au football français de s'ouvrir à l'international. Il était capital pour nous d'accueillir des investisseurs de qualité pour se développer à l'international". Le dirigeant lyonnais ne manque pas de filer la métaphore footballistique: "On a désormais la certitude de gagner le match même si on ne sait pas encore sur quel score". Certains lots, dont le 6 (offre 100 % Ligue 1: 10 matches dont six en direct et 4 en différés) et le 7 (offre mobile), n'ont en effet pas encore été attribués en raison d'offres inférieures au prix de réserve. Un second d'appel d'offres sera ainsi organisé. En cas d'échec des négociations, CFoot, la chaîne que souhaite lancer la LFP, devrait les récupérer. La Ligue peut toutefois déjà s'enorgueillir d'avoir obtenu 510 millions d'euros avec les offres de Canal Plus et Al-Jazeera. En espérant encore mieux..