Tevez, l'âge de raison ?

  • A
  • A
Tevez, l'âge de raison ?
Partagez sur :

Carlos Tevez va retrouver les Red Devils samedi après-midi lors du derby de Manchester (13h45), quelques jours après avoir fêté son 27e anniversaire et réaffirmé son attachement aux Citizens, alors qu'il avait demandé à être transféré un peu plus tôt dans la saison. Auteur de 18 buts en 23 matches de championnat, "Carlitos" est même aujourd'hui "aussi bon que Thierry Henry" pour son coéquipier Patrick Vieira...

Carlos Tevez va retrouver les Red Devils samedi après-midi lors du derby de Manchester (13h45), quelques jours après avoir fêté son 27e anniversaire et réaffirmé son attachement aux Citizens, alors qu'il avait demandé à être transféré un peu plus tôt dans la saison. Auteur de 18 buts en 23 matches de championnat, "Carlitos" est même aujourd'hui "aussi bon que Thierry Henry" pour son coéquipier Patrick Vieira... Oubliées, les envies d'ailleurs. Quelques mois après avoir fait des pieds et des mains pour quitter les Eastlands, Carlos Tevez s'est ravisé et réaffirme aujourd'hui, alors qu'il vient de célébrer son 27e anniversaire, son amour des Citizens. "Je n'ai jamais voulu faire de mal au club, pour rien au monde, confesse-t-il sur le site de Manchester City. Je pense qu'il n'y a personne qui aime ce maillot autant que moi. Je le montre à chaque match, où je donne à chaque fois mon maximum." Un timing qui n'a certainement rien d'anodin, à l'heure de retrouver Manchester United, un club qu'il a quitté pour le voisin en 2009, à l'occasion d'un nouveau derby qu'on espère moins lénifiant que celui de novembre dernier (0-0). S'il sait bien évidemment qu'il aura le droit à un traitement de faveur de la part de ses anciens supporters, l'Argentin ne s'en émeut guère. "Je m'en fiche que les gens me huent, assure-t-il dans les colonnes du Daily Mirror. Et puis c'était pire l'an dernier. Mais je peux le comprendre. En tant que supporter, on défend son club et je suis dans le camp d'en face aujourd'hui." "Carlitos" a tout de même un petit message à délivrer aux fans des Red Devils, qui l'attendent de pied ferme à Old Trafford, samedi à partir de 12h45 heure locale. "Les supporters d'United ne peuvent pas dire que je n'ai pas tout donné pour le club lorsque j'y étais, poursuit-il. Peut-être que certains ne comprennent toujours pas pourquoi je suis parti..." Vieira: "Il est aussi bon que Thierry Henry" La raison est pourtant bien connue : l'argent et plus exactement les 25 millions de livres (près de 30 millions d'euros) réclamés par son propriétaire, l'énigmatique Kia Joorabchian, une somme que ne valait d'ailleurs pas Carlos Tevez d'après Gary Neville. "Lèche-bottes abruti" avait alors rétorqué l'Apache à l'encontre du capitaine mancunien, qui vient tout juste d'annoncer sa retraite. L'argent encore et toujours, qui l'aurait poussé à réclamer un départ de City cet hiver, afin d'obtenir une revalorisation salariale... Mais avec aujourd'hui 49 buts en 70 apparitions sous le maillot bleu ciel et surtout 18 réalisations en 23 matches de championnat cette saison, il a pu s'offrir une certaine liberté de ton ainsi que l'admiration de ses coéquipiers. "Je pense que Carlos est aussi bon que Thierry Henry, estime ainsi Patrick Vieira dans le Daily Star. Quand vous voulez gagner des trophées, vous avez besoin d'un attaquant qui peut marquer 20, 25 buts par saison ou même plus. Et ce qui est fantastique pour City, c'est que Carlos est ce genre de joueur.". Une partie de Manchester espère d'ailleurs qu'il le sera encore samedi. L'autre beaucoup moins...