Tevez et City s'entêtent

  • A
  • A
Tevez et City s'entêtent
Partagez sur :

City met la pression sur United. En attendant le déplacement périlleux des Red Devils à Tottenham dimanche, les Citizens ont mis la pression sur leurs voisins de Manchester en s'imposant face à Wolverhampton (4-3), samedi, lors de la 23e journée de Premier League. Très provisoirement, puisque MU a joué trois matches de moins, City prend la tête du classement. Par ailleurs, Chelsea s'est imposé contre Blackburn (2-0).

City met la pression sur United. En attendant le déplacement périlleux des Red Devils à Tottenham dimanche, les Citizens ont mis la pression sur leurs voisins de Manchester en s'imposant face à Wolverhampton (4-3), samedi, lors de la 23e journée de Premier League. Très provisoirement, puisque MU a joué trois matches de moins, City prend la tête du classement. Par ailleurs, Chelsea s'est imposé contre Blackburn (2-0). Et si l'homme qui pouvait priver Manchester United du titre cette année était un ancien Red Devil ? En inscrivant ses 13e et 14e buts de la saison, rejoignant ainsi Dimitar Berbatov en tête du classement des buteurs, Carlos Tevez a permis à Manchester City de l'emporter 4-3 face à Wolverhampton, et de chiper à MU la première place de la Premier League après le début de la 23e journée. Certes, les positions ne sont que provisoires, puisque les hommes de Sir Alex Ferguson ont trois matches de plus à disputer, dont un délicat dimanche à Tottenham, mais les Citizens se posent en concurrents les plus sérieux de leurs voisins de Manchester, avec Arsenal. Si tous les regards étaient braqués au coup d'envoi sur Edin Dzeko, pour sa première avec City depuis son arrivée de Wolfsburg, c'est bien Carlos Tevez, en bon capitaine, qui va éviter à son équipe de tomber dans le piège tendu par Wolverhampton, en inscrivant un but exceptionnel au retour des vestiaires : un slalom entre quatre défenseurs, ponctué d'une frappe entre les jambes de Hennessey. Pourtant, les Loups, récents vainqueurs de Liverpool et Chelsea, ont longtemps fait jeu égal, et même un peu plus, avec les Mancuniens. C'est même Miljas qui avait ouvert le score pour les visiteurs, au terme d'un cafouillage dans la surface de Joe Hart (0-1, 12e). Juste avant la pause, Kolo Touré profitait d'une action similaire pour égaliser (1-1, 41e). Peu après le chef d'oeuvre de Tevez, Dzeko adressait un caviar à Yaya Touré, qui trouvait à son tour le chemin des filets entre les jambes du pauvre Hennessey (3-1, 54e). En renard des surfaces, l'Argentin alourdissait la note d'une reprise de la tête, sur la ligne des six-mètres (4-1, 66e). Mais Wolverhampton allait faire peur à la moitié bleu ciel de la ville, en revenant au score, d'abord par Doyle, sur penalty (4-2, 69e), puis par l'ancien marseillais Ronald Zubar, de la tête (4-3, 86e). Tevez sorti, City va plier en fin de match, mais sans rompre. Avec la place de leader au bout. Arsenal tranquille, Chelsea repart Manchester City avait Tevez, Arsenal avait lui Robin van Persie et Theo Walcott. Les deux hommes, bien aidés une nouvelle fois par la doublette Nasri-Fabregas, ont été les grands artisans de la victoire des Gunners à West Ham (0-3). Walcott a d'abord offert le premier but à Van Persie (13e), avant que le Néerlandais ne rende la pareille à l'Anglais, qui profitait de l'apathie de Bridge pour doubler la mise (41e). Le troisième but sera l'oeuvre de Van Persie, sur un penalty obtenu par... Walcott(77e). En scellant probablement le sort d'Avram Grant à la tête des Hammers, Arsenal revient à deux points de Man City, et à un point de Man Utd. Un fauteuil que Chelsea regarde toujours de très loin. Heureusement, les Blues ont remporté leur premier match de championnat en 2011, après un nul face à Aston Villa (3-3) et une défaite à Wolverhampton (1-0). Malgré la présence d'Essien et Lampard en soutien du trio Malouda-Anelka-Lampard, les hommes de Carlo Ancelotti ont dû attendre la seconde période pour venir à bout des Blackburn Rovers (2-0). Ivanovic (57e) et Anelka (76e) permettent aux Londoniens de revenir à la 4e place, à 7 points de Manchester City.