Tentative de corruption en Pro A

  • A
  • A
Tentative de corruption en Pro A
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - Aymeric Jeanneau dénonce une tentative de match truqué lors de la saison 2009-10.

Aymeric Jeanneau, président de l'Union des basketteurs pros (SNB) et meneur de jeu de Strasbourg, a peut-être ouvert une boîte de Pandore. Dans un entretien à 20minutes.fr, l'ex-joueur de l'ASVEL explique que "deux joueurs ont été approchés pour truquer un match". "Ça nous a surpris quand on a vu ça dans le basket", avoue Aymeric Jeanneau, qui souligne que les deux joueurs ont refusé l'offre qui leur avait été faite. "Les joueurs ont eu le mérite de refuser de truquer le match et de me le dire. Ils m'ont aussi demandé de conserver leur anonymat", a-t-il souligné à l'AFP.

Les paris en ligne dans le viseur

L'ancien international avoue mener actuellement une grande campagne de sensibilisation sur les dangers des paris en ligne auprès des joueurs. Entre fin août et début octobre, Jeanneau et le SNB ont ainsi fait le tour des clubs de Pro A et de Pro B afin de rappeler notamment aux joueurs leur interdiction de parier sur tous les matches de basket. "J'ai rencontré tous les joueurs mais je n'ai entendu parler d'aucune autre approche. S'il y en avait eu d'autres, les joueurs me l'auraient dit, officiellement ou en aparté", précise Jeanneau.

S'il a refusé de donner l'affiche concernée par cette tentative de corruption, l'ex-meneur des Bleus a néanmoins indiqué qu'il s'agissait d'un match de la dernière journée de championnat 2009-10. Avec des enjeux financiers moindres que d'autres grands championnats, en France ou en Europe, le championnat de Pro A reste une proie pour les tricheurs fortunés... ou en quête de fortune.