Tarbes prend une option

  • A
  • A
Tarbes prend une option
Partagez sur :

Tarbes s'est imposé à domicile face à Bourges (55-47), mercredi lors du premier match de la finale de la LFB. Mené jusqu'à la pause, le TGB a fait la différence dans le troisième quart-temps, grâce notamment à l'efficacité d'Isabelle Yacoubou, 23 points, 12 rebonds. Les Berruyères tenteront de se rattraper samedi lors du match retour.

Tarbes s'est imposé à domicile face à Bourges (55-47), mercredi lors du premier match de la finale de la LFB. Mené jusqu'à la pause, le TGB a fait la différence dans le troisième quart-temps, grâce notamment à l'efficacité d'Isabelle Yacoubou, 23 points, 12 rebonds. Les Berruyères tenteront de se rattraper samedi lors du match retour.C'est le basket et l'équipe qui va marquer les paniers qui va gagner..." Sourire aux lèvres, François Gomez, l'entraîneur de Tarbes, évoque une évidence au micro de Sport +, une évidence que ses joueuses ont pourtant oublié au début de chaque mi-temps de ce match d'ouverture de la finale du championnat. Mais elles rectifiaient le tir de superbe manière dans un troisième quart-temps d'anthologie où les Violettes infligeaient un sévère 16-0 aux Berruyères qui n'allaient jamais s'en relever et finalement s'incliner 55-47.Isabelle Yacoubou, sacrée meilleure joueuse tricolore du championnat quelques minutes avant le coup d'envoi de cette rencontre, aura encore été décisive mercredi soir, rendant une feuille de statistiques impressionnante (23 points, 12 rebonds, 2 contres). C'est d'ailleurs elle qui inscrivait les premiers points de sa formation après...cinq minutes de jeu (6-2) ! Dans les sillages d'Emmeline NDongue (12 points, 4 rebonds au final), les championnes en titre viraient en tête au terme du premier quart (16-11) et confirmaient pour se détacher à la pause (28-22).Et malgré une nouvelle entame laborieuse (37-28, 25e), les Tarbaises passaient la surmultipliée pour passer devant pour la première fois du match, inscrivant seize points consécutifs (44-37, 30e). Céline Dumerc stoppait pourtant l'hémorragie (44-39, 31e), mais les joueuses locales contrôlaient la fin de match malgré une Tanisha Wright en dedans (7 points à 3/14). La victoire en poche, Yacoubou et ses coéquipières tenteront de remporter leur premier titre samedi lors du deuxième match, avant une belle éventuelle mardi, toujours à Bourges.