Tamgho, adieu Daegu !

  • A
  • A
Tamgho, adieu Daegu !
Partagez sur :

Coup dur pour Teddy Tamgho ! Blessé à l'échauffement lors des championnats d'Europe des moins de 23 ans, l'actuel meilleur triple sauteur du monde ne participera pas aux Mondiaux de Daegu (Corée du Sud), du 27 août au 4 septembre. L'IRM passée mardi a en effet révélé une fracture de la cheville droite, ce qui signifie saison terminée pour Tamgho, d'ores et déjà tourné vers l'objectif olympique.

Coup dur pour Teddy Tamgho ! Blessé à l'échauffement lors des championnats d'Europe des moins de 23 ans, l'actuel meilleur triple sauteur du monde ne participera pas aux Mondiaux de Daegu (Corée du Sud), du 27 août au 4 septembre. L'IRM passée mardi a en effet révélé une fracture de la cheville droite, ce qui signifie saison terminée pour Tamgho, d'ores et déjà tourné vers l'objectif olympique. Teddy Tamgho ne prendra pas sa revanche sur les Championnats d'Europe de Barcelone ! Arrivé l'an dernier dans la peau du grand favori de la compétition continentale mais finalement troisième, le Français rêvait de remettre les choses au point fin août à Daegu à l'occasion de Championnats du monde qu'il s'apprêtait là encore à aborder en pole position, fort de la meilleure marque de la saison, 17,91 mètres, réussie à Lausanne fin juin. Patatras ! Le rêve s'est envolé samedi dernier à Ostrava, lors de l'échauffement précédant le concours de qualification du triple saut des Championnats d'Europe Espoirs. Comment ? "Juste avant le concours de qualification, à l'échauffement, sur le cloche. Sur une planche à onze mètres (celle utilisée par les femmes, retournée et intégrée à la piste pour les hommes, ndlr). Je pense qu'elle était mal fixée, qu'elle a bougé un peu. Le pied n'a pas bougé et c'est la cheville qui a pris", racontait Tamgho, "ni abattu, ni optimiste", samedi, à l'envoyé spécial de L'Equipe. "Bye bye, see you in 2012" De son côté, le médecin fédéral sur place, Dominique Luzi, dans un communiqué de la Fédération française d'athlétisme concluant que la participation de Tamgho aux Mondiaux n'était pas remise en cause, se refusait à verser dans le catastrophisme, commentant: "Alors qu'il effectuait son échauffement et qu'il s'apprêtait à effectuer un saut, Teddy Tamgho a ressenti un blocage et une douleur à la cheville droite avec un oedème rapide. Après examen médical, il semble exister une lésion au niveau de l'articulation tibio-astragalienne. La nature de la lésion est à confirmer par une imagerie à résonance magnétique (IRM)". Une IRM que le recordman du monde du triple saut en indoor (17,92 mètres en mars dernier à Bercy) a passée mardi et dont il a lui-même, à sa manière toujours détachée, révélé le résultat sur sa page Facebook officelle: "Fracture à la cheville (le bout du tibia), opération obligatoire, fin de saison. Bye bye hehe see you in 2012." La saison de Tamgho en effet terminée, le Français, qui devrait se faire opérer dans la semaine, est d'ores et déjà tourné vers les Jeux olympiques, lui qui, dès samedi dernier, cherchait dans L'Equipe à relativiser la portée d'un éventuel forfait à Daegu: "Si on me dit dans une semaine que ma saison est terminée, ce ne sera pas la fin du monde. J'ai toujours les Jeux de Londres comme objectif à l'horizon." A un peu plus d'un an de l'objectif, Teddy Tamgho ne l'a pas perdu de vue, mais cette blessure lors d'une compétition mineure qu'il avait tenue à honorer de sa présence, histoire de garnir son palmarès, sonne comme un net coup d'arrêt.