Taiwo ne verra plus le Vélodrome

  • A
  • A
Taiwo ne verra plus le Vélodrome
Partagez sur :

Un match ferme et 20 000 euros d'amende. Le Conseil National de l'Ethique a donc puni Taye Taiwo coupable d'avoir entonné un chant injurieux à l'encontre du PSG à l'issue de la finale de la Coupe de la Ligue remportée par l'Olympique de Marseille (1-0). Une sanction qui ne prendra effet que lundi prochain et privera donc l'arrière gauche du match OM-Valenciennes qui devait constituer ses adieux au vélodrome.

Un match ferme et 20 000 euros d'amende. Le Conseil National de l'Ethique a donc puni Taye Taiwo coupable d'avoir entonné un chant injurieux à l'encontre du PSG à l'issue de la finale de la Coupe de la Ligue remportée par l'Olympique de Marseille (1-0). Une sanction qui ne prendra effet que lundi prochain et privera donc l'arrière gauche du match OM-Valenciennes qui devait constituer ses adieux au vélodrome. La sanction était attendue. Après le dérapage verbal de Taye Taiwo, micro en main, sur la pelouse du Stade de France après la victoire de l'Olympique de Marseille en finale de la Coupe de la Ligue face à Montpellier (1-0), le Conseil National de l'Ethique s'était emparé du dossier. L'OM avait bien tenté de minimiser l'affaire, le joueur lui avait déclaré au micro d'OMtv dès le lendemain : "Je veux m'excuser pour ce que j'ai pu chanter au micro du stade de France samedi soir. Tous mes partenaires m'ont dit que ce n'était pas bien d'avoir fait ça, que cela leur faisait mal au coeur. Moi aussi, maintenant, je me sens mal d'avoir fait cela. J'étais euphorique, nous venions de gagner et nous chantions, c'était la fête... Je m'excuse encore une fois." L'arrière gauche avait également fait le déplacement ce jeudi afin d'argumenter devant le CNE mais cela n'a pas suffi. Un match ferme, deux avec sursis et 20 000 euros d'amende pour Taye Taiwo ainsi que deux matches avec sursis et 10 000 euros d'amende pour son coéquipier Stéphane Mbia qui l'accompagnait face à la tribune de supporters marseillais dans ses chants anti-PSG. Mais sans tenir le micro... La sanction va prendre effet lundi prochain si bien que Taye Taiwo reste qualifié pour la rencontre comptant pour la 36e journée de Ligue 1, samedi à 21 heures à Lorient. En revanche, il ne pourra pas postuler lors de la 37e journée et la réception de Valenciennes. Le Nigérian, en fin de contrat en juin, a annoncé qu'il quitterait le club en fin de saison pour rejoindre l'AC Milan et sera donc privé d'une dernière sortie au Vélodrome.