Taiwo et Mbia convoqués

  • A
  • A
Taiwo et Mbia convoqués
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE 1 - Les Marseillais vont s'expliquer devant le Conseil de l’éthique sur le chant anti-PSG.

Petite phrase et grande conséquence. Juste après la victoire des Marseillais (1-0) en finale de la Coupe de la Ligue samedi dernier, Taye Taiwo et Stéphane Mbia s'étaient "lâchés" en chantant un célèbre chant anti-PSG. Mercredi, le Conseil national de l'éthique (CNE) a décidé de convoquer les deux joueurs pour une audition le 5 mai prochain.

Cette convocation est une suite logique de l’affaire. Dès le lendemain de la finale, la Ligue de football professionnel (LFP) avait annoncé l'ouverture d'une enquête pour transmettre des éléments au CNE. Et pour cause, Taiwo avait fêté le succès marseillais en entonnant au micro un chant hostile au Paris SG, rival historique de l'OM.

Des excuses pour rien ?

"Les Marseillais montent à Paris pour enc... le PSG", avait scandé le latéral gauche olympien devant le virage où étaient installés les groupes de supporteurs de l'OM. Mbia, présent sur les images non loin de Taiwo au moment des faits, est également convoqué devant le CNE.

Le chant de Taiwo après la finale :

Au lendemain de la finale, le président du PSG avait tout de suite reproché son comportement au défenseur de l’OM. Le joueur nigérian s’est présenté lundi devant la presse pour essayer d’éteindre la polémique. "Je fais mes excuses à tous les Parisiens, que je respecte beaucoup. Mais j'ai vu les supporteurs chanter comme au Vélodrome, et j'ai chanté avec eux, dans l'ambiance de la victoire", a déclaré Taye Taiwo.

Les excuses n’y ont donc rien changé. En tout cas, pour la convocation. Cependant, le CNE peut très bien prendre en considération le mea culpa du joueur de l’OM dans sa prise de décision.