Suspendus six mois après une fête

  • A
  • A
Suspendus six mois après une fête
@ Reuters
Partagez sur :

FOOT - Deux Mexicains, Carlos Vela et Efrain Juarez, ont été sanctionnés par leur fédération.

FOOT - Deux Mexicains, Carlos Vela et Efrain Juarez, ont été sanctionnés par leur fédération. On connaissait la suspension "made in France" de 18 matches pour avoir insulté son sélectionneur. Le Mexique vient d'inventer la suspension de six mois pour avoir un peu trop fêté une victoire. Deux semaines après un succès en amical face à la Colombie, le 7 septembre dernier, la Fédération mexicaine a en effet annoncé mardi la suspension pendant six mois de Carlos Vela, qui évolue sous les ordres d'Arsène Wenger à Arsenal, et d'Efrain Juarez, qui joue en Écosse, au Celtic Glasgow. Les deux joueurs, âgés de 22 ans, sont accusés d'avoir contrevenu au "règlement intérieur" en participant à "une fête" non autorisée dans un hôtel de Monterrey, où le match avait eu lieu. Des prostituées et un travesti Nestor de la Torre, directeur des sélections mexicaines, a également expliqué lors de sa conférence de presse que onze autres membres de l'équipe avaient été mis à l'amende. Si la sanction est si lourde, c'est que la "fête" en question n'avait rien de la petite soirée entre amis. Selon la presse mexicaine, des prostituées et un travesti étaient ainsi de la partie... La quasi-totalité de l'équipe, dont l'ancien Monégasque Rafael Marquez ou le néo-Mancunien Javier "el Chicharrito" Hernandez, s'est donc vue infliger des amendes de près de 4.000 dollars (3.000 euros environ). Nestor de la Torre n'a pas fourni d'explication quant à la gradation dans les sanctions, mais on imagine fort bien que Vela et Juarez sont allés un peu plus loin que les autres...