Stuttgart mal payé

  • A
  • A
Stuttgart mal payé
Partagez sur :

FOOTBALL - Stuttgart a obtenu le nul face au Bayern Munich (0-0) à l'occasion de la 11e journée de Bundesliga.

Stuttgart n'a pas démérité face au Bayern Munich à l'occasion de la 11e journée de Bundesliga. Les hommes de Markus Babbel ont assuré le nul sur leur pelouse (0-0) mais auraient pû prétendre à la victoire face à des Bavarois peu en jambes.On ne le sait que trop bien, dominer n'est pas gagner. Stuttgart en a fait les frais dans le cadre de la 11e journée de Bundesliga en concédant le match nul face au Bayern Munich (0-0) sur son terrain. Si sur le plan comptable, ce petit point pris dans son antre face au Bayern Munich n'arrange pas ses affaires, Stuttgart pourra se consoler d'avoir tenu tête à cette formation bavaroise.Les coéquipiers de Boka étouffent rapidement leurs adversaires dans ce match avec une succession de vagues offensives lancées en direction du but gardé par Butt. Cependant, cette domination territoriale de Stuttgart s'affaisse au quart d'heure de jeu avec un réveil, quelque peu tardif, des Bavarois.Sans se créer de réelles occasions de but, les protégés de Van Gaal arrivent pourtant à inquiéter le portier adverse grâce notamment à Anatoliy Tymoschuk qui s'essaie de loin obligeant Jens Lehmann à s'interposer (24e). Les deux formations se séparent sur ce score nul et vierge à la pause (0-0).Markus Babbel toujour sur la selletteAu retour des vestiaires, le match repart sur les mêmes bases avec une équipe de Stuttgart entreprenante. Mais comme en première période, il faut que les coéquipiers de Miroslav Klose apportent du danger sur la cage de Butt, pour que les Munichois se réveillent. Un réveil aussi tardif que poussif étant donné que les Bavarois ne parviennent guère à inquiéter le portier de Stuttgart jusqu'à l'entrée en jeu de Luca Toni en lieu et place de Klose à l'heure de jeu.Le géant bavarois parvient à ouvrir le score en toute fin de rencontre mais voit son but refusé par l'arbitre pour une position de hors-jeu. 0-0, c'est le score final. Un résultat nul qui n'arrange aucune des deux formations sur le plan comptable. Stuttgart s'enlise irrémédiablement dans les profondeurs du classement. Son entraîneur, Markus Babbel, conserve pour le moment sa place à la tête de sa formation. Nul doute que le déplacement de Stuttgart à Monchengladbach, le week-end prochain s'avèrera déterminant pour son avenir au sein du club...