Spalletti quitte la Roma

  • A
  • A
Spalletti quitte la Roma
Partagez sur :

Auteur d'un début de saison délicat avec l'AS Roma, qui a enregistré deux défaites en deux matches de Serie A, Luciano Spalletti a décidé de démissionner de son poste d'entraîneur qu'il occupait depuis 2005. Il sera remplacé par l'ancien coach de Chelsea et de la Juve, Claudio Ranieri.

Auteur d'un début de saison délicat avec l'AS Roma, qui a enregistré deux défaites en deux matches de Serie A, Luciano Spalletti a décidé de démissionner de son poste d'entraîneur qu'il occupait depuis 2005. Il sera remplacé par l'ancien coach de Chelsea et de la Juve, Claudio Ranieri."J'ai présenté ma démission et le club l'a acceptée." C'est par ces mots que Luciano Spalletti a confirmé qu'il n'est plus l'entraîneur de la Roma. Une décision attendue tellement la pression était forte. Battu sur le terrain du Genoa lors de la première journée (3-2), Spalletti savait que la Roma jouait gros au Stade Olympique contre la Juve. Une défaite 3-1 qui lui aura coûté sa tête. Car sa démission n'est qu'une histoire de principe avec Rosella Sensi, la présidente du club.Entre les deux, les rapports n'ont pas toujours été cordiaux. Avec deux matches, deux défaites, six buts encaissés et une dernière position au classement bien embêtante pour un club désireux de viser une place dans le quatuor de tête, Spalletti était déjà en première ligne. Cela témoigne assurément d'un mauvais timing de la part de la direction du club qui n'a pas su gérer correctement le cas de l'entraîneur. Soit Spalletti faisait l'affaire et le virer après deux journées n'a pas de sens, soit il ne convenait plus et il aurait fallu le remplacer avant même le début de la saison!Un nouveau défi pour RanieriSpalletti a remporté deux fois la Coupe d'Italie et une fois la Super Coupe d'Italie. Et le jeu déployé par la Roma il y a deux saisons était salué aux quatre coins de l'Europe. Seulement la saison dernière a été bien plus compliquée, malgré une sixième place synonyme de qualification pour la Ligue Europa. La Roma ayant d'ailleurs franchi le premier tour contre le MSK Kosice (3-3, 7-1).Toujours est-il que Spalletti a été convoqué ce mardi par la présidente à la Villa Pacelli, demeure des Sensi, pour un entretien qui aura duré un peu moins d'une heure. Une ultime entrevue de pure forme puisque le nom de son successeur trône déjà dans toute la presse transalpine. Il s'agit de Claudio Ranieri qui entraînait la Juventus Turin la saison dernière. L'Argentin a lui aussi été reçu dans la matinée par Rosella Sensi. Selon la presse italienne, Ranieri devrait s'engager pour une saison, plus une seconde en option, avec des émoluments évalués à deux millions d'euros par saison.