Souben et Pacé, c'est chaud !

  • A
  • A
Souben et Pacé, c'est chaud !
Partagez sur :

Après deux semaines de course et alors que le Tour quitte l'Atlantique pour la Méditerranée, on y voit désormais plus clair sur les vainqueurs potentiels de l'édition 2011. A priori, c'est vers un duel entre les derniers vainqueurs de l'épreuve, Daniel Souben (Courrier-Dunkerque) et Bertrand Pacé (Sud de France/Languedoc-Roussillon), que l'on se dirige, même si Nicolas Troussel, Fabien Henry et Cédric Pouligny n'ont pas dit leur dernier mot...

Après deux semaines de course et alors que le Tour quitte l'Atlantique pour la Méditerranée, on y voit désormais plus clair sur les vainqueurs potentiels de l'édition 2011. A priori, c'est vers un duel entre les derniers vainqueurs de l'épreuve, Daniel Souben (Courrier-Dunkerque) et Bertrand Pacé (Sud de France/Languedoc-Roussillon), que l'on se dirige, même si Nicolas Troussel, Fabien Henry et Cédric Pouligny n'ont pas dit leur dernier mot... La Méditerranée sera le juge de paix. Si l'année dernière, le dernier Tour disputé sur Farr 30 avait donné lieu à une nette domination de Bertrand Pacé, qui avait quasiment course gagnée au moment où la caravane prenait la route à Royan pour rejoindre les bords de la Méditerranée, cette édition 2011, la première courue sur le nouveau support, le M34, promet un final haletant, puisque trois petits points séparent après deux semaines de course les deux leaders, Daniel Souben (Courrier-Dunkerque) et Bertrand Pacé (Sud de France-Languedoc-Roussillon). Ce dernier, tenant du titre, ne cesse de monter en régime, en témoignent ses résultats sur les dernières manches courues: deuxième de l'étape Royan-Pornic, deuxième et premier des manches courues à Royan, le tout lui ayant permis de grappiller une grande partie de son retard au général sur son prédécesseur au palmarès, Daniel Souben (lauréat 2008 et 2009), toujours aussi régulier aux avant-postes. On se dirige donc a priori vers un duel final entre les deux équipages, avec trois bateaux en embuscade: Bretagne-Crédit Mutuel-Elite (Nicolas Troussel), un peu rentré dans le rang après des débuts tonitruants, Toulon-Provence-Méditerranée (Fabien Henry), un habitué du Tour, et BAE Systems, l'équipage battant pavillon d'Oman mené par Cédric Pouligny, qu'on a souvent vu à son affaire sur les étapes hauturières (deux victoires à Vannes et Royan). Le podium se jouera entre ces cinq-là, reste désormais à savoir qui s'y hissera le 25 juillet et dans quel ordre, il reste pour cela une grosse semaine de course. Reprise des hostilités dimanche à Gruissan. Le classement général au 14 juillet: 1. Courrier Dunkerque/Daniel Souben 88 pts 2. Sud de France/Languedoc Roussillon/Bertrand Pacé 91 pts 3. Bretagne-Crédit Mutuel-Elite/Nicolas Troussel 110 pts 4. Toulon Provence Méditerranée/Fabien Henry 117 pts 5. BAE Systems/Cédric Pouligny 118 pts 6. Nantes-Saint-Nazaire-E.Leclerc/Corentin Douguet 183 pts 7. Ile de France/Jimmy Pahun 191 pts 8. BRED-La Normandie/Benoît Charon 205 pts 9. Côtes d'Armor Bretagne/Stéphane Letertre 210 pts 10. Safran-Multiplast/Julien Villion 211 pts 11. Batistyl Ville de Pornic/Cyrille Le Gloahec 241 pts 12. Ile de La Réunion-Ville du Port/Gabriel Jean-Albert 266 pts 13. Iskareen/Soenke Bruhns 308 pts 14. Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest 330 pts 15. Martinique-Centrale Paris-HEC/Mathieu Mourès 335 pts