Sortie de grève en NFL

  • A
  • A
Sortie de grève en NFL
Partagez sur :

Après plus de quatre mois de lock-out, la NFL rouvre ses portes. Joueurs et propriétaires de la ligue nord-américaine ont trouvé mardi un nouvel accord portant sur les dix prochaines années et mettant un terme définitif à cette grève. La saison 2011-12 aura donc bien lieu. Et la rumeur d'un retour de Brett Favre refait surface...

Après plus de quatre mois de lock-out, la NFL rouvre ses portes. Joueurs et propriétaires de la ligue nord-américaine ont trouvé mardi un nouvel accord portant sur les dix prochaines années et mettant un terme définitif à cette grève. La saison 2011-12 aura donc bien lieu. Et la rumeur d'un retour de Brett Favre refait surface... C'est chaque été pareil. Quand la nouvelle saison de NFL approche, le nom de Brett Favre remonte à la surface. Le quarterback quadragénaire - et multi-retraité - est cette fois annoncé du côté des Philadelphia Eagles, où un rôle de doublure de Michael Vick pourrait lui convenir. Juste "des spéculations", selon son agent. Toujours est-il que la rumeur de son énième come-back est apparue au moment même où joueurs et propriétaires de la ligue nord-américaine, en froid depuis le 11 mars, ont finalisé un nouvel accord mettant un terme à plus de quatre mois de lock-out. Enfin, serait-on tenté de dire. Ce conflit, qui portait sur la redistribution des 9,1 milliards de dollars de recettes générés par la NFL, avait gelé toute la ligue puisque les franchises avaient fermé leurs installations et que les joueurs ne pouvaient plus avoir aucun contact avec leur équipe. Ni même, bien sûr, être transférés. Difficile d'entrer en détail dans les termes du nouveau CBA, qui porte sur les dix prochaines années, mais pour faire simple, la NFLPA a plutôt bien réussi son coup puisque les joueurs auront le droit à près de la moitié du gâteau tous les ans (47% des recettes), s'entraîneront (un peu) moins et le salaire minimum sera revu à la hausse. "Je sais que ça a été un très long processus, mais les joueurs ont fait front quand personne n'y croyait, et le football revient grâce à ça", a déclaré sur NFL.com le directeur du syndicat des joueurs, DeMaurice Smith. Place au sport, désormais. Et au business. Car les franchises ont encore un peu de temps avant le coup d'envoi de l'exercice 2011-12, prévu le 8 septembre avec un match entre les deux derniers vainqueurs du Super Bowl, les Green Bay Packers et les New Orleans Saints, pour faire leurs emplettes et reformer leur effectif. "Si je n'ai plus à entendre le mot lock-out pendant un bon moment, je serai vraiment très heureux", a réagi sur ESPN.com le receveur vedette des Arizona Cardinals, Larry Fitzgerald. Les fans de football américain sont sans doute de son avis.